Les im­pres­sions de Lucas Ma­hias

GP Racing - - Technique/ Moto2 De Christian Boudinot -

«Lorsque je suis mon­té sur la mo­to la pre­mière fois il y a deux ans, elle n’avait fait que quelques tours avec Mike Di Me­glio.J’ai dé­cou­vert une ma­chine ul­tra-ri­gide,avec un train avant très dur et qui ne met­tait pas en confiance.La mo­to glis­sait et se ca­brait.Je me suis dit que ça al­lait être très com­pli­qué.Puis,à force de rou­ler et de faire quelques ré­glages,on est par­ve­nu à quelque chose de cor­rect.Quand je suis ar­ri­vé au GP de France,la nouvelle par­tie-cycle n’avait ja­mais été tes­tée.Lors de la pre­mière séance libre, j’ai re­trou­vé exac­te­ment les mêmes sen­sa­tions : une mo­to qui dribble,qui s’écarte de la tra­jec­toire et qui ne veut pas tour­ner...Mais avant la FP2,Fla­vio Pro­dol­liet,de FP En­gi­nee­ring,a tout mo­di­fié.Avant,on es­sayait de ra­mol­lir la fourche.Lui a pris le pa­ri in­verse avec un res­sort beau­coup plus dur.Dès que je suis sor­ti du box,j’ai sen­ti la dif­fé­rence.La mo­to était trans­fi­gu­rée et se rap­pro­chait d’une mo­to clas­sique.J’ai en­fin pu rou­ler sans re­te­nue.Là, je sen­tais vrai­ment le grip sur le pneu avant.Même si elle n’est pas par­faite, on sait que la ma­chine est per­for­mante.Il y a de nom­breux points po­si­tifs et l’en­vie de re­par­tir à l’as­saut du Mo­to2 n’en est que plus grande.»

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.