1988

GP Racing - - Bold’or/ Rétrospective -

Les jeux de mots du genre « Des seaux d’eau au Ri­card » se­ront nom­breux à l’ar­ri­vée de cette édi­tion com­plè­te­ment tron­quée par la météo, tel­le­ment tron­quée d’ailleurs que l’épreuve, ar­rê­tée à 5 h 30 du ma­tin, après 14 h 30 de course, ne re­par­ti­ra plus. Hon­da, avec un équi­page for­mé de Do­mi­nique Sar­ron, Alex Viei­ra et Ch­ris­tophe Bou­he­ben, avait la main sur le Bol, Su­zu­ki, avec Her­vé Moi­neau, Bru­no Le Bi­han et Thier­ry Crine, comp­tait trois tours de re­tard. Mais la piste est de­ve­nue qua­si im­pra­ti­cable (en tout cas pour y dis­pu­ter une course de cette im­por­tance), noyée par l’eau. À 5 h 33 très pré­ci­sé­ment, la di­rec­tion de course fait mettre les ma­chines tou­jours en course en parc fer­mé (photo), dans l’at­tente d’une amé­lio­ra­tion mé­téo­ro­lo­gique. Celle-ci ne vien­dra ja­mais et l’an­nonce of­fi­cielle est faite à mi­di : le clas­se­ment reste ce­lui fi­gé à l’ar­rêt de la course au pe­tit ma­tin. Ce 52e Bol d’Or au­ra été le plus court de l’his­toire de l’épreuve.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.