2011

GP Racing - - Bold’or/ Rétrospective -

À l’abord de ce 75e Bol d’Or, dé­sor­mais dis­pu­té à la de­mande des or­ga­ni­sa­teurs des 24 Heures du Mans en ou­ver­ture de sai­son, l’équipe Su­zu­ki me­née par Do­mi­nique Mé­liand ne par­tait pas fa­vo­rite. Elle avait pour ad­ver­saires la Ka­wa­sa­ki et la BMW of­fi­cielles, des ma­chines re­dou­tables dont l’élec­tro­nique em­bar­quée de­vait théo­ri­que­ment leur don­ner un avan­tage dé­ter­mi­nant sur une Suz’ vieillis­sante. Seule­ment voi­là, les hommes du « Chef » avaient tra­vaillé d’ar­rache-pied tout l’hi­ver, no­tam­ment sur les pneus et les sus­pen­sions, et ce week-end d’avril, em­me­nés par un Vincent Phi­lippe (photos) en état de grâce – pro­je­té vers une sep­tième vic­toire qui lui per­met­tait de re­joindre Gus­tave Lefèvre et Do­mi­nique Sar­ron au pal­ma­rès –, ils étaient in­tou­chables (l’équi­page comp­tait éga­le­ment An­tho­ny Del­halle et Fred­die Fo­ray). Avec six tours d’avance sur la Ka­wa­sa­ki de Gré­go­ry Le­blanc, Ju­lien Da Cos­ta et Oli­vier Four, en ef­fet, le team Su­zu­ki confir­mait son titre of­fi­cieux de roi de Magny-Cours, où il em­por­tait sa dixième vic­toire (sur 15 au to­tal au Bol d’Or) !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.