CARL FOGARTY, KING CARL

GP Racing - - Rétrospective -

Na­tif de Black­burn, en An­gle­terre, le plus grand pi­lote de l’his­toire du cham­pion­nat du monde Su­per­bike, bap­ti­sé « Fog­gy » par ses fans, a construit l’es­sen­tiel de son pal­ma­rès dans la ca­té­go­rie avec Du­ca­ti (son ex­pé­rience avec Hon­da en 1996 n’avait rien don­né de pro­bant, et il était re­ve­nu dans le gi­ron ita­lien dès l’an­née sui­vante). Adepte d’un pi­lo­tage sau­vage et spec­ta­cu­laire, le Bri­tan­nique était un touche-à-tout de ta­lent qui op­ta pour le SBK mal­gré des pré­dis­po­si­tions évi­dentes pour la course sur route (vain­queur du Tou­rist Tro­phy en 1992 et de la North West 200 en 1993), pour les Grands Prix (où il prou­va qu’il avait le po­ten­tiel pour le Top 10 à plu­sieurs re­prises) et même pour l’en­du­rance (cham­pion du monde, vain­queur des 24 Heures du Mans et du Bol d’Or en 1992 !). Mais c’est bien en Su­per­bike qu’il s’ex­pri­ma le plus lar­ge­ment, pour le plus grand bon­heur des Ita­liens, dont il fut le fer de lance jus­qu’au jour où une bles­sure le contrai­gnit en 2000 à ar­rê­ter pré­ma­tu­ré­ment sa car­rière. Il rem­por­ta ses titres de­vant des ad­ver­saires an­glo-saxons : en 1994 de­vant l’Amé­ri­cain Scott Rus­sell (Ka­wa­sa­ki), en 1995 de­vant l’Aus­tra­lien Troy Cor­ser (Du­ca­ti), en 1998 de­vant le Néo-Zé­lan­dais Aa­ron Slight (Hon­da) et en 1999 de­vant l’Amé­ri­cain Co­lin Ed­wards (Hon­da). (3 sur la 916, le 4e sur la 996) (dis­pu­tées sur Du­ca­ti)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.