JAMES TO­SE­LAND, 100 % BRI­TISH

GP Racing - - Rétrospective -

Lui ve­nait de Don­cas­ter, dans la ré­gion du South York­shire. Dé­bu­tant d’abord en Su­per­sport, il se re­trou­va en Su­per­bike dès l’âge de 20 ans, en 2001, et ses pro­grès lui va­lurent de de­ve­nir pi­lote of­fi­ciel Du­ca­ti en 2004, aux cô­tés du Fran­çais Ré­gis La­co­ni, en 2004. Cou­ron­né contre toute at­tente le jour d’une fi­nale qu’il fit bas­cu­ler à son avan­tage, bat­tant son co­équi­pier pour­tant plus ex­pé­ri­men­té, To­se­land al­lait par la suite chan­ger d’équipe et dé­cro­cher un se­cond titre sur Hon­da, ce qui fait de lui et Troy Cor­ser les seuls à avoir été cham­pions du monde Su­per­bike avec deux ma­chines dif­fé­rentes. Deux sai­sons chez Ya­ma­ha Tech3 en Mo­toGP sui­virent en 2008 et en 2009, puis le Bri­tan­nique ter­mi­na en roue libre en BSB avant de re­ve­nir à sa pas­sion pre­mière : le pia­no, qu’il pra­tique en tant que pro­fes­sion­nel de­puis lors.

(sur la 999) (dis­pu­tées sur Du­ca­ti)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.