Quelques chiffres...

GP Racing - - Mondial Superbike / Chaz Davies -

dit qu’il fal­lait m’en dé­bar­ras­ser, ce que j’ai fait. Rien de grave ne s’est pas­sé... Il faut par­fois faire preuve d’un es­prit fort. »

JOHN­NY REA OU LA BÊTE NOIRE DE CHAZ DA­VIES

En 2015, Chaz Da­vies avait tout en main pour jouer sur le de­vant de la scène. Mais c’était sans comp­ter sur Jo­na­than Rea. Pas­sé de Hon­da à Ka­wa­sa­ki aux cô­tés de Tom Sykes, le Nord- Ir­lan­dais a tout écra­sé sur son pas­sage, en­chaî­nant les re­cords, manche après manche. « John­ny a ac­com­pli une sai­son in­croyable de ré­gu­la­ri­té et de suc­cès. Il s’est trou­vé une bonne mai­son chez Ka­wa­sa­ki. Nous de­vons en­core pro­gres­ser. » Bien que Rea ait do­mi­né la sai­son, Chaz ne cache pas le fait que la Du­ca­ti était en­core jeune la sai­son der­nière : « Nous n’étions pas en­core au point, même si nous nous sommes rap­pro­chés en deuxième moi­tié de sai­son en nous bat­tant de plus en plus à son ni­veau. » En plus des dou­blés en Ara­gon et à La­gu­na Se­ca, Chaz s’est aus­si im­po­sé en Ma­lai­sie, obli­geant ain­si Rea à jouer son titre à Je­rez. Cette sai­son, la donne est tout autre pour le Gal­lois. Au­teur d’un dou­blé en Ara­gon et à Imo­la, les mo­ments dif­fi ciles vé­cus à Do­ning­ton, Se­pang et Mi­sa­no ont un peu chan­gé la donne. « Nous avons com­mis des er­reurs et des pro­blèmes tech­niques ont per­tur­bé nos week- ends. Nous pou­vons en­core faire tour­ner les choses à notre avan­tage, mais il faut le faire dès main­te­nant. » Si Rea et Sykes ont pro­lon­gé leur contrat avec le Ka­wa­sa­ki Ra­cing Team, l’équipe Aru­ba. it Ra­cing Du­ca­ti conti­nue­ra avec Chaz Da­vies et s’of­fri­ra les ser­vices de Mar­co Me­lan­dri à la place Da­vide Giu­glia­no. L’Ita­lien et le Gal­lois ont dé­jà fait équipe en 2013 alors qu’ils rou­laient sous les cou­leurs BMW. « J’ai trou­vé une bonne mai­son chez Du­ca­ti. Je suis vrai­ment content et de leur cô­té, je pense que les choses fonc­tionnent bien avec moi. J’es­père pou­voir faire par­tie de cette fa­mille en­core de longues an­nées. » N’ayant ja­mais dis­po­sé de mo­tos com­pé­ti­tives lors de ses an­nées en GP, Chaz sou­haite pou­voir y faire un come- back. « Bien sûr, j’ai­me­rais re­ve­nir en Mo­toGP avant la fin de ma car­rière, car je trouve que je suis un meilleur pi­lote que je ne l’ai été au­pa­ra­vant. Je suis plus mûr, j’ai plus d’ex­pé­rience, et Du­ca­ti bé­né­fi cie d’une mo­to très com­pé­ti­tive dans ce cham­pion­nat... Mais avant d’y re­tour­ner, j’ai en­core du pain sur la planche en SBK. » À no­ter que Da­vies a si­gné pour deux sai­sons sup­plé­men­taires et qu’un pas­sage en Mo­toGP en 2018 n’est pas à ex­clure... 2016 • 3e au clas­se­ment pro­vi­soire Mon­dial SBK • 4 vic­toires, 10 po­diums • 1 pole po­si­tion Car­rière • 147 : nombre de courses dis­pu­tées (119 Mon­dial SBK, 28 Mon­dial SSP) • 19 : nombre de vic­toires (13 Mon­dial SSP, 9 Mon­dial SBK) • 54 po­diums (42 WSBK, 12 WSSP) • 1re vic­toire Mon­dial SBK : Nür­bur­gring 2012 • 1er po­dium Mon­dial SBK : Ara­gon 2012

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.