Ian Hut­chin­son

GP Racing - - Tourist Trophy -

Ian Hut­chin­son, l’autre star de­puis de nom­breuses an­nées, veut prou­ver qu’après sa ter­rible bles­sure à la jambe en 2010, il faut en­core comp­ter avec lui. Mais l’homme de 36 ans de­vra pla­cer la barre en­core plus haut sur la su­per­bike pour re­ve­nir aux avant­postes de la com­pé­ti­tion. Il est tou­jours le seul et unique pi­lote à avoir rem­por­té 5 courses en une se­maine de TT (en 2010), dont son unique vic­toire sur une su­per­bike. Vir­tuose en 600, ses huit vic­toires dans cette ca­té­go­rie en font le pi­lote Su­per­sport le plus per­for­mant de tous les temps au TT. Avec quatre vic­toires en Su­per­stock, de nom­breux po­diums Su­per­bike et des tours à une vi­tesse moyenne de 214 km/h, l’An­glais fait bien par­tie des plus ra­pides sur les plus grosses cy­lin­drées, mais ce­la fait deux sai­sons qu’il s’éver­tue à re­pro­duire sa per­for­mance de 2010 sans y par­ve­nir. Chan­ger 3 fois de construc­teur en 3 ans n’offre pas les meilleures condi­tions sur un cir­cuit où la clé ré­side dans l’ex­pé­rience et les ki­lo­mètres en­gran­gés. Il rou­lait pour la pre­mière fois sur la BMW de Ty­co et grâce aux le­çons que son team et lui-même au­ront ti­rées de cette édi­tion, on peut es­pé­rer le voir dé­pas­ser le nombre de vic­toires de Mike Hail­wood, et vi­ser les 14 vic­toires pour 2017.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.