SEAT : DU FREIN ET DE L’ANGLE !

GP Racing - - Décryptage / Un Virage À La Loupe - Par Jean-Ai­gnan Mu­seau. In­fo­gra­phie Laurent Hin­dry­ckx.

Cin­quième vi­rage du cir­cuit de Ca­ta­logne, « SEAT » est un court 180° en des­cente. Un casse-tête pour les freins, mais un grand bon­heur pour les ama­teurs d’angle.

Si ce n’est le pre­mier, c’est as­su­ré­ment l’un des pre­miers vi­rages où les pi­lotes se sont mis à po­ser le coude au sol... voire l’épaule pour cer­tains ! Le gauche à 180 °, cin­quième vi­rage du tra­cé ca­ta­lan, est par­mi les plus spec­ta­cu­laires de la sai­son et d’au­cuns vont même jus­qu’à faire frot­ter l’épaule, ai­dés en ce­la par un vi­breur aux di­men­sions gé­né­reuses. Scott Red­ding, comme Ben Spies en son temps, y ma­gni­fi e son style de pi­lo­tage exu­bé­rant. Mais pour au­tant, la par­tie n’est pas simple. À com­men­cer par l’en­trée, qui né­ces­site un frei­nage sec pour pas­ser de fond de deuxième rap­port à plus de 205 km/ h à 75 km/ h sur le pre­mier rap­port, au point de corde. L’in­cli­nai­son pro­non­cée de la piste contraint les pi­lotes à ef­fec­tuer la mise sur l’angle en plein dé­vers. « C’est d’au­tant plus dé­li­cat que SEAT est le pre­mier gauche après une suc­ces­sion de vi­rages à droite et par­fois, le fl anc gauche du pneu n’est plus tout à fait en tem­pé­ra­ture. Ça a dé­jà coû­té quelques cla­vi­cules à nos pi­lotes ! » , confi e Guy Cou­lon, le chef mé­ca­no de Brad­ley Smith. En re­vanche, les freins ne souffrent pas de re­froi­dis­se­ment puisque leur tem­pé­ra­ture at­teint 500 ° C ! L’angle maxi, qui est de 61°, est te­nu un long mo­ment avant une très sèche ré­ac­cé­lé­ra­tion en des­cente où les pi­lotes lèchent le vi­breur ex­té­rieur, tout en lut­tant contre une ten­dance au whee­ling et en mon­tant les rap­ports pour abor­der le vi­rage sui­vant en qua­trième, à 240 km/ h. Ce nou­veau gauche marque le dé­but de la re­mon­tée qui conduit vers le « Sta­dium » , se­conde par­tie du tra­cé de la ban­lieue bar­ce­lo­naise.

Par­ti­cu­liè­re­ment dé­li­cat, le frei­nage bref et puis­sant se fait en dé­vers. De quoi perdre l’avant fa­ci­le­ment.

La sor­tie est mar­quée par une grosse ac­cé­lé­ra­tion. Il faut tou­te­fois res­ter sur le vi­breur sous peine de dé­truire ses pneus.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.