Ven­dre­di, 8 h 30

GP Racing - - Temps Fort -

La nuit a été agi­tée. La faute à plu­sieurs coups de fi l. « Un nu­mé­ro proche de chez moi. J’ai fi ni par rap­pe­ler. C’était l’hô­pi­tal. Je leur de­vais 7£... » , peste- t- il. C’est donc à 8 h 30, dans l’ap­par­te­ment qu’il par­tage avec Cris­tian, son os­téo, au Ka­lo­ha Mo­tel, qu’il pe­tit- dé­jeune en ra­con­tant le bar­be­cue de la veille chez les Miller où un con­vive émé­ché vou­lait lui pi­quer sa cas­quette... Avant de prendre le vo­lant de sa Hon­da de fonc­tion, Cal glisse deux boîtes de ta­bac à chi­quer dans son sac. Il four­nit quelques jeunes pi­lotes dont il tient à gar­der l’ano­ny­mat. Ar­ri­vé au cir­cuit, Cris­tian lui ad­mi­nistre une ses­sion de mas­sage avant la pre­mière séance. Séance où il se pres­se­ra de si­gner un ch­ro­no que per­sonne n’amé­lio­re­ra. Sous le dé­luge, l’épreuve de l’après- mi­di fi ni­ra par être an­nu­lée, ce qui vaut à Cal d’être le hé­ros du jour. Il se prête avec bonne hu­meur à une in­ter­view pour une té­lé­vi­sion aus­tra­lienne. D’au­tant que l’homme au mi­cro n’est autre que Ch­ris Ver­meu­len... vain­queur du Grand Prix de France MotoGP 2007.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.