GEOFF DUKE (1950)

GP Racing - - Mag -

Le pre­mier dans l’ordre chro­no­lo­gique de cette liste de pres­tige, c’est le Bri­tan­nique Geoff Duke, qui réus­sit l’ex­ploit de ga­gner son pre­mier GP 500... dès sa pre­mière par­ti­ci­pa­tion à ce type d’épreuve ! Âgé de 27 ans, il s’im­pose de plus au Tou­rist Tro­phy, qui fi­gure à l’époque au ca­len­drier du cham­pion­nat du monde dont il est la course la plus im­por­tante de l’an­née. Duke se­ra cou­ron­né en 1951 sur ses Nor­ton of­fi­cielles en 500 ain­si qu’en 350, res­te­ra chez Nor­ton une an­née de plus (avec un titre 350 à la clé) mais par­ti­ra chez les Ita­liens de Gi­le­ra, dont le quatre-cy­lindres lui per­met­tra de dé­cro­cher trois autres titres mon­diaux en 500 de 1953 à 1955. Il fait par­tie de ces pi­lotes de lé­gende, lui qui fut tou­jours d’une très grande élé­gance au gui­don et dans la vie, lui dont le style limpide lui as­su­ra de nom­breuses vic­toires et aus­si, à son époque, de sur­vivre aux cir­cuits d’après-guerre tra­cés sur des routes dé­par­te­men­tales, lui qui fut le pre­mier à se vê­tir d’une com­bi­nai­son de cuir d’une seule pièce... Ins­tal­lé sur l’île de Man où il avait mon­té des af­faires dans l’hô­tel­le­rie et le trans­port ma­ri­time, Geoff Duke s’est éteint en mai 2015, à l’âge de 92 ans.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.