MOTOGP LES OUT­SI­DERS

GP Racing - - Focus - Par Marc Se­riau. Photos Jean-Ai­gnan Mu­seau et construc­teurs.

Chez les nou­veaux ve­nus (Su­zu­ki, Apri­lia et KTM), on re­double d’ef­forts. Su­zu­ki a réus­si en deux ans à par­faire une moto plus ori­gi­nale qu’on ne pour­rait le pen­ser, quand KTM es­père le faire en trois.

Su­zu­ki GSX-RR

Comme Hon­da et Ya­ma­ha, la Su­zu­ki n’évo­lue pas beau­coup vi­suel­le­ment. Do­tée d’un 4-cy­lindres en ligne contra­ro­ta­tif, son ori­gi­na­li­té pro­vient de l’in­cli­nai­son très pro­non­cée des cy­lindres d’un mo­teur pla­cé très haut, ain­si que de son cadre éva­sé sur l’avant pour sou­te­nir deux sup­ports de mo­teur en car­bone. Main­te­nant équi­pée de la boîte seam­less et d’un mo­teur puis­sant, elle ri­va­lise dé­jà avec les meilleures bien qu’une amé­lio­ra­tion de la ges­tion de son pneu ar­rière en deuxième par­tie de course soit en­core pos­sible. Un ca­ré­nage pré­sen­tant des ai­le­rons in­té­grés dans une double peau a été es­sayé à Phil­lip Is­land. Il re­prend le prin­cipe ini­tié par Ya­ma­ha mais ap­pli­qué cette fois à la tête de fourche.

Apri­lia RS-GPA­pri­lia

tra­vaille beau­coup, et même si le ni­veau des ad­ver­saires ne cesse de s’amé­lio­rer, les RS-GP fi­gu­raient ré­gu­liè­re­ment dans le Top 10 fin 2016. Pour ce­la, on a aban­don­né le mo­teur V4 is­su de la sé­rie pour pas­ser au contra­ro­ta­tif in­té­grant une boîte seam­less. Un nou­veau ca­ré­nage a été tes­té en Aus­tra­lie. Il se dis­tingue par son ab­sence d’ai­le­rons ca­ré­nés au pro­fit d’une lèvre ho­ri­zon­tale et de deux pas­sages d’air ap­por­tant un ap­pui es­ti­mé à 60 % de ce­lui per­du avec l’in­ter­dic­tion des ai­le­rons. Apri­lia a éga­le­ment tra­vaillé sur la ri­gi­di­té du bras os­cil­lant afin d’amé­lio­rer la sta­bi­li­té à l’ac­cé­lé­ra­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.