Ya­ma­ha 0W 81 1986 : l’ef­fi­ca­ci­té avant tout

GP Racing - - Rétro/ Expo 500 Gp -

Cham­pionne du monde 1986 aux mains d’Ed­die Law­son, la Ya­ma­ha était la pre­mière 500 à dis­po­ser de deux vi­le­bre­quins tour­nant en sens in­verse. Guy Cou­lon : « Le concept est iden­tique sur toute la gé­né­ra­tion de 500 quatre- cy­lindres deux- temps. Une fois que les construc­teurs ont trou­vé la bonne confi gu­ra­tion pour un qua­tre­cy­lindres deux- temps, tout le monde s’est re­trou­vé avec les or­ganes mé­ca­niques dis­po­sés aux mêmes en­droits. On no­te­ra quand même que Ya­ma­ha a, sur ce mil­lé­sime, choi­si de mettre un échap­pe­ment de chaque cô­té du bras os­cil­lant qui lui- même a été ren­for­cé sur sa par­tie su­pé­rieure. »

Taillé à la serpe, le ca­ré­nage de la Ya­ma­ha a été des­si­né afin d’op­ti­mi­ser au mieux le re­froi­dis­se­ment du mo­teur. Si les deux échap­pe­ments des cy­lindres ar­rière sortent dans la selle, ceux des cy­lindres avant sortent de chaque cô­té du bras os­cil­lant.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.