De Bray­hill Bra à Quar­ter­bridge

GP Racing - - Rencontre -

J’adore le contre­bas de Bray Hill puis le whee­ling qui s’en­suit s’en­su sur le saut d’Ago. Il y a une énorme com­pres­sion com­pres­si qui nous colle au sol. C’est ce qui m’est ar­ri­vé dès la pre­mière an­née. Il y a beau­coup d’en­droits sur le leTT TT où o soit on tourne un peu la poi­gnée de gaz, soit on freine fre lé­gè­re­ment. Ça n’a au­cun ef­fet, mais men­ta­le­ment, men­ta­lem on se dit que c’est ce qui fait que c’est pas­sé ! Le meilleur dans cette pre­mière sec­tion, c’est le pe­tit pe saut en 5e quand on des­cend vers Quar­ter­bridge. Quar­ter­br On dé­colle, on at­ter­rit et on freine aus­si fort que pos­sible p pour le pe­tit vi­rage à droite. Je n’aime pas Quart Quar­ter­bridge ; il est trop fa­cile d’y faire une er­reur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.