Bol d’or 1999 : 100 % en­du­rance

GP Racing - - Rétrospective -

J’ai eu mon titre en vi­tesse et c’est donc la pre­mière an­née où je me consacre com­plè­te­ment à l’en­du­rance. Je vais cher­cher Pi­rel­li qui n’a ja­mais fait un pneu slick. Pour­quoi ce choix ? Parce que l’on m’avait re­fu­sé de bonnes montes chez Dun­lop lorsque je jouais le titre en SBK avec, pour ex­pli­ca­tion, le fait que Ka­wa­sa­ki pou­vait re­ti­rer son par­te­na­riat com­mer­cial dans les conces­sions. J’ai fait le tour des ma­nu­fac­tu­riers. Pi­rel­li m’a pro­po­sé d’es­sayer ses pro­duits. Nous sommes al­lés en Es­pagne. Les pneus mar­chaient. Ça fai­sait dix tours, mais ça mar­chait... Avec une pole à Oschers­le­ben et un po­dium à Es­to­ril à la clé !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.