TROIS OBS­CURS OB­JETS

Si­mon Wer­ner a dis­pa­ru (2010)

GQ (France) - - Coulisses -

Ana Gi­rar­dot im­pres­sionne pour­tant par sa sen­sua­li­té, no­tam­ment dans des scènes de sexe pu­diques et pour­tant ren­ver­santes. « Il fal­lait qu’elle s’offre, qu’elle soit vraie… Nous avons tour­né ces scènes avec fa­ci­li­té », ex­plique-t-elle au té­lé­phone en marge du tour­nage d’un homme idéal, un thril­ler avec Pierre Ni­ney (Yves Saint Laurent). « Fille de », Ana Gi­rar­dot a com­men­cé par être une ado­les­cente re­belle comme les autres. « Je vou­lais de­ve­nir “Mac ge­nius”, bos­ser chez Apple. » Mais elle est vite ra"ra­pée par le mo­dèle fa­mi­lial et réa­lise des pe­tits films. Le bac en poche, elle s’en­vole pour New York où elle prend des cours de co­mé­die. Elle y res­te­ra deux ans et de­mi, ap­pre­nant l’an­glais et de­ve­nant même l’as­sis­tante de sa pro­fes­seur de théâtre. Elle fait de la fi­gu­ra­tion dans des clips pour The Kooks ou MGMT. Cinq jours seu­le­ment après son re­tour en France, elle par­ti­cipe à son pre­mier cas­ting et dé­croche un rôle dans Si­mon Wer­ner a dis­pa­ru (2010) de Fa­brice Go­bert. « Lors des in­ter­views à Cannes, on me re­pro­chait presque d’être plus sou­riante, ou plus ti­mide, que le per­son­nage. J’ai com­pris que si le pu­blic s’iden­ti­fie et fan­tasme sur vous, vous avez ga­gné. » De­puis, elle a tour­né dans Pa­ra­dise Lost, l’his­toire du tra­fi­quant co­lom­bien Pa­blo Es­co­bar (in­ter­pré­té par Be­ni­cio Del To­ro). Elle y joue la femme de Bra­dy Cor­bet, un ac­teur et réa­li­sa­teur new-yor­kais qui lui a don­né en­vie de re­tour­ner se fro"er au ci­né in­dé­pen­dant qui bouillonne là-bas. « Quand vous m’avez ap­pe­lée, je re­gar­dais le prix des billets. »

le

afin de lan­cer une gamme pour en­fants. la d’ar­gent se­lon Forbes

du monde par le ma­ga­zine Va­ni­ty Fair. 2014 doit confir­mer ce! avec une Dans leurs ha­bits de hors-la-loi : ce! se­ra

des 50 et 100 € ) ! Dé­bu­té le 25 avec un le On the Run Tour la tour­née la der­rière le de 3,8 mil­lions d’eu­ros par date. Jack­pot. Le couple est de loin le en vue de

la une du Time liste des 100 les du

couverture du Va­ni­ty Fair amé­ri­cain fin 2013.

Le film de Ju­lie Lopes-cur­val (Ca­mé­ra d’or à Cannes en 2002 pour Bord de mer) suit les traces d’alice, 20 ans. Cette bro­deuse nor­mande ren­contre une riche Pa­ri­sienne et son fils, pas in­sen­sible à son charme. So­cial et sen­sible.

BO de Sonic Youth et am­biance pe­sante… Le film de Fa­brice Go­bert est un des rares tee­nage mo­vies à la fran­çaise réus­si. Il a ré­vé­lé Ana Gi­rar­dot, qui a de­puis tour­né avec le réa­li­sa­teur dans la sé­rie Les Re­ve­nants.

Dans le bio­pic de Claude Fran­çois si­gné Florent Emi­lio Si­ri, Ana Gi­rar­dot est Isa­belle Fo­rêt, la mère des en­fants du chan­teur. Une jeune femme ti­mide que la star ob­ses­sion­nelle pour­suit jus­qu’à ce qu’elle cède à ses avances.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.