LE CA­BRIO­LET FLOT­TANT

De la route à la mer, il n’y a qu’un pas. Que fran­chit le nou­veau Frau­scher 747 Mi­rage, pré­sen­té il y a quelques jours à Cannes et ima­gi­né par les de­si­gners de KTM. À bâ­bord toute !

GQ (France) - - Courrier - Par Alexandre Lazerges

L’au­triche a le vent en poupe. Le chantier na­val Frau­scher a pris une bonne lon­gueur d’avance sur la concur­rence de­puis qu’il col­la­bore avec ses com­pa­triotes de Kis­ka. Ces de­si­gners, dé­jà à l’ori­gine du re­nou­veau de la marque de mo­to KTM, ont su ajou­ter quelques-uns de leurs gim­micks sty­lis­tiques à l’uni­vers de la plai­sance, comme les arêtes de coque an­gu­leuses ou en­core les écopes ar­rière tra­pé­zoï­dales, un clin d’oeil aux lignes af­fû­tées des Su­per-duke, par exemple. Ses pas­se­relles entre la mer et la route ne sont pas nou­velles. Dé­jà dans les an­nées 1920, on par­lait de « ca­not au­to­mo­bile » pour dé­si­gner les en­gins in­ven­tés par les chan­tiers amé­ri­cains Gar Wood et Ch­ris-cra", dont les per­for­mances éle­vées, la pe­tite taille et l’agen­ce­ment in­té­rieur s’ins­pi­raient di­rec­te­ment des voi­tures. Alors peut-on par­ler ici de ca­not mo­to­mo­bile ? Presque, mais il faut bien re­con­naître qu’avec sa taille de 7,47 m, son pont re­cou­vert de teck et ses banque#es mo­du­lables, le Mi­rage reste plus proche du ca­brio­let que du side-car.

FRAU­SCHER 747 MI­RAGE Lon­gueur 7,47 m Mo­teur V8 Mer­crui­ser 430 PS Vi­tesse max 56 000 noeuds Prix 117 900 € HT

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.