THE FLASH

SE RE­LE­VER DE SES ÉCHECS :

GQ (France) - - Courrier -

Bar­ry Al­len, of­fi­cier de la po­lice scien­ti­fique, a hé­ri­té d’une vé­lo­ci­té in­croyable après avoir été frap­pé, pour ne pas dire choi­si, par la foudre. The Flash, presque aus­si po­pu­laire que Bat­man et Su­per­man en ver­sion des­si­née, n’est ja­mais par­ve­nu à s’im­po­ser sur les écrans. Comme le dé­montre une sé­rie avor­tée en 1990. DC l’a donc ré­in­tro­duit comme per­son­nage se­con­daire dans The Ar­row (2012), sa seule sé­rie ac­tuel­le­ment dif­fu­sée. C’est Tho­mas Grant Gus­tin ( Glee) qui en­file son cos­tume rouge flam­boyant pour tra­quer les mé­chants. Mais ce pitch old school suf­fi­ra-t-il à sé­duire le pu­blic ado de Vam­pire Dia­ries (la sé­rie star de la chaîne CW) ? DC Co­mics et War­ner y croient, puis­qu’ils es­pèrent même adap­ter les aven­tures de The Flash au ci­né­ma en 2016.

THE FLASH, à par­tir du 7 oc­tobre sur CW

Flash, l’homme le plus ra­pide du monde, se lance dans la course à l’au­dience.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.