LA CLASSE

GQ (France) - - Courrier -

JAC­QUE­LINE LAFFONT

53 ans

Ac­tua­li­té Elle dé­fen­dra à l’au­tomne l’an­cien mi­nistre de l’in­té­rieur Charles Pas­qua, re­ju­gé à l’au­tomne dans l’af­faire de la Fon­da­tion Ha­mon. Jan­vier se­ra le mois de tous les dan­gers avec le pro­cès de l’af­faire Be$en­court, dans la­quelle elle dé­fend, avec son ma­ri Pierre Haïk (n° 4), Pa­trice de Maistre, l’an­cien ges­tion­naire de for­tune de l’hé­ri­tière de L’oréal.

Faits d’armes In­dis­so­ciable de son époux sur les dos­siers mé­dia­tiques, comme ce­lui du chan­teur En­ri­co Ma­cias dans son bras de fer avec la banque is­lan­daise Land­sban­ki. Elle est l’avo­cat de la jour­na­liste fran­çaise vio­lée place Tah­rir, de la Fon­da­tion Hu­lot et de l’édi­tion fran­çaise du ma­ga­zine Va­ni­ty Fair. Elle fut l’avo­cate d’al­fred Sir­ven, l’homme clé du scan­dale Elf.

Signes par­ti­cu­liers Elle a su s’im­po­ser avec ta­lent dans le cé­nacle fer­mé du pé­nal dont les re­pré­sen­tants mas­cu­lins sont sou­vent oc­cu­pés à me­su­rer et com­pa­rer la taille de… leurs dos­siers res­pec­tifs. Sous le masque d’une ap­pa­rente dou­ceur se cache une femme in­flexible et re­dou­table.

« La meilleure d’entre-nous. » Son confrère Jean Veil (n° 1)

à GQ, été 2014

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.