LE PA­TRON JEAN-MI­CHEL DAR­ROIS 67 ans

GQ (France) - - Courrier -

Ac­tua­li­té Son ca­bi­net, Dar­rois Villey Maillot Bro­chier, dé­fend Tho­mas Fa­bius, le fils du mi­nistre des Af­faires étran­gères, em­pê­tré dans dif­fé­rents dos­siers. Laurent Fa­bius est par ailleurs un de ses meilleurs amis, ren­con­tré sur les bancs de Sciences Po Pa­ris en 1968. Dar­rois dé­fend aus­si Guillaume Lam­bert, l’an­cien di­rec­teur de cam­pagne de Ni­co­las Sar­ko­zy, dans l’af­faire Byg­ma­lion ou en­core Sté­phane Cour­bit dans le dos­sier Be"en­court.

Faits d’armes Il est à la tête du ca­bi­net d’af­faires fran­çais le plus puis­sant de Pa­ris et son nom est de­ve­nu, au fil des ans, une vé­ri­table marque de fa­brique. Con­seil de Mar­tin Bouygues, il a no­tam­ment scel­lé l’ac­cord entre son client et Xa­vier Niel dans la ré­cu­pé­ra­tion du ré­seau mo­bile. Avo­cat de SFR dans la fu­sion de l’opé­ra­teur avec Nu­me­ri­cable.

Signes par­ti­cu­liers C’est l’avo­cat lui-même qui le dit, sa force, il la puise dans de so­lides as­so­ciés oeu­vrant aux fu­sions-ac­qui­si­tions et aux OPA. C’est le cas d’olivier Diaz, Christophe Vin­son­neau ou de Christophe In­grain. Fu­sion Pu­bli­cis-om­ni­com – avor­tée certes –, ra­chat de Mo­no­prix par Ca­si­no, Club Med, EADS, Her­mès, To­tal, Veo­lia, Vivendi…

« Quand un Fa­bius

se met dans la pa­nade, il peut tou­jours comp­ter sur lui pour le ti­rer

d’af­faire ! » Un de ses col­la­bo­ra­teurs

à M Le Monde, cet été

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.