LE CA­CIQUE

GQ (France) - - Courrier -

JEAN-YVES DU­PEUX

65 ans

Ac­tua­li­té Il est l’avo­cat des an­ciens mi­nistres de l’in­té­rieur Brice Hor­te­feux et Claude Guéant, em­pê­trés dans plu­sieurs af­faires ayant em­poi­son­né la fin de l’exer­cice de Ni­co­las Sar­ko­zy. Il re­pré­sente aus­si l’an­cien maire d’ajaccio, Si­mon Re­nuc­ci, qui a dé­po­sé plainte pour fraude après sa dé­faite aux der­nières mu­ni­ci­pales. Il dé­fend le père Wen­ces­las, un des pre­miers dos­siers ins­truits par la jus­tice fran­çaise sur le gé­no­cide au Rwan­da de 1994.

Faits d’armes Il a ob­te­nu en ap­pel la re­laxe de Brice Hor­te­feux condam­né en pre­mière ins­tance pour avoir dit que Me Mo­rice, avo­cat des fa­milles de vic­times de l’a"en­tat de Karachi, de­vait être « fra­cas­sé ». Il a la charge de dos­siers épi­neux comme ce­lui de Phi­lippe Cour­roye, l’an­cien pro­cu­reur de Nan­terre, adepte de la fade"e et d’an­ciens res­pon­sables de la so­cié­té Eter­nit dans le drame de l’amiante.

Signes par­ti­cu­liers Il s’est très tôt spé­cia­li­sé dans le droit de la presse avant de s’orien­ter vers le pé­nal des af­faires et les af­faires de san­té pu­blique. L’un de ses pre­miers dos­siers chez Ba­din­ter fut ce­lui du talc Mo­rhange, une af­faire de san­té pu­blique qui dé­fraya la chro­nique à la fin des an­nées 1970.

La citation « Le pou­voir d’un avo­cat, c’est de se construire contre les pou­voirs. » À GQ, été 2014

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.