VRAI

GQ (France) - - Courrier -

UN ES­PACE DE TRA­VAIL STY­LÉ EST-IL POS­SIBLE ?

8

Pour per­son­na­li­ser de ma­nière mo­derne son bu­reau, on opte au­jourd’hui pour un ha­bile mé­lange entre un tiers de pa­piers grif­fon­nés épar­pillés et deux tiers d’ou­vrages sa­vants réunis en une pile. A"en­tion, au-des­sus de quatre livres vous pa­rais­sez noyé dans votre su­jet. Encre, plumes, trom­bones et cour­riers éven­trés sont ran­gés dans le cais­son pré­vu à cet ef­fet. Une pho­to de proches (en­fants, femmes, pa­rents, col­lègues) se­ra pla­cée près votre écran d’or­di­na­teur.

10 PEUT-ON DE­MAN­DER À UN IN­CON­NU LA MARQUE DE SES VÊ­TE­MENTS ?

An­no­ter les livres et les prê­ter est un peu pom­peux.

9 À QUAND RE­MONTENT LES PRE­MIÈRES CHAUS­SETTES FAN­TAI­SIE DE L’HIS­TOIRE ?

Ex­pert en style, vous théo­ri­sez brillam­ment, entre so­cio­lo­gie, his­toire et es­thé­tique. Vous af­fi­chez vos goûts avec tant de na­tu­rel qu’il vous ar­rive de fla­sher sur des vê­te­ments dans la rue. Mais votre di­gni­té à elle seule vous em­pê­che­ra d’en son­der la source. Jusque-là te­nues à l’aide de jar­re­tières et tri­co­tées sans plus d’ef­fet, nos amies les chausse"es vont dé­cou­vrir le confort et l’ori­gi­na­li­té des élas­tiques dans les an­nées 1940. La mode des mo­tifs fan­tai­sie et des cou­leurs ar­ti­fi­cielles était lan­cée. Elles sont au­jourd’hui to­ta­le­ment pros­crites.

11 EST-CE IN­AP­PRO­PRIÉ DE PRO­FI­TER DE LA PRÉ­SENCE D’UN MÉ­DE­CIN POUR LE CONSUL­TER AU COURS D’UN DέNER ?

Un avo­cat, un mé­de­cin, un ban­quier, un conseiller fis­cal, un nu­tri­tion­niste dans vos re­la­tions ? Face à vous lors d’un dî­ner, vous brû­lez d’en­vie de lui ex­po­ser vos pro­blèmes, mais de grâce, faites l’ef­fort de vous re­te­nir dès que vous croi­se­rez sa route.

12

KEV ADAMS EST-IL TROP CO­OL ?

Il dis­pose d’un éven­tail de coif­fures li­mi­té vu sa ca­pri­cieuse na­ture de che­veux. Ce qui est en dé­fi­ni­tive loin d’être un han­di­cap quand on sou­haite peindre son temps avec les mains comme avec les pieds. Pour le reste, le co­mé­dien ar­bore un style bran­leur pri­sé des ado­les­cents et jeunes adultes de l’ouest pa­ri­sien, os­cil­lant entre pi­lotes à verres mi­roir, T-shirt en V plon­geant mou­lant, bas­kets mon­tantes et jeans vio­lem­ment dé­la­vés. Compte te­nu de l’ave­nir qu’il a de­vant lui, ga­geons que ce look va lui pas­ser bien­tôt.

13 QUELS SONT LES SIX IN­DIS­PEN­SABLES DU VES­TIAIRE MA­RIN ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.