LES UL­TRA-BRAN­CHÉS

GQ (France) - - Courrier -

Entre mythe re­vi­si­té et can­tine ca­li­for­nienne, les der­nières tables en date qui font le buzz se sa­vourent sans tar­der.

L’AQUA­TIQUE •

MO­LI­TOR

40-50 € à la carte, 10, ave­nue de la porte Mo­li­tor,

Pa­ris XVIE. Tél. : +33 1 56 07 08 50

L’EXI­LÉ •

BON­GO

Fuir Pa­ris et les affres de la bran­chi­tude pour une paix pho­céenne ? À Mar­seille (que les plus ad­dicts nomment dé­jà « le nou­veau Berlin »), on peut très ra­pi­de­ment re­trou­ver ses re­pères – dé­co mi­ni­ma­liste, as­sie"es co­ol et vins bio – dans ce"e can­tine ca­li­for­nienne, tout juste ou­verte par l’an­cienne chro­ni­queuse de Ca­nal+ Ta­nia Bruna-ros­so et son pe­tit co­pain

Fran­çois Au­dif­fren. 30 € à la carte,

126, rue Sainte, Mar­seille VIIE. Tél. : +33 4 91 33 84 10

LE PA­NO­RA­MIQUE •

LE PER­CHOIR

Ceux qui ont sno­bé le Per­choir tout l’été (pour La Pas­se­relle, nou­veau spot-pé­niche ou­vert par la même équipe à Bou­logne) savent bien qu’ils fi­ni­ront par s’y po­ser. Pour­quoi un tel re­tour de hype ? Sû­re­ment parce que c’est la meilleure for­mule en date : cock­tails et snacks gour­mets sur le toit, puis grandes tables et me­nu à par­ta­ger

un étage en-des­sous dans un grand lo! chi­que­ment fou­traque. Il faut y al­ler pour voir (à 360° sur tout Pa­ris) et être vu.

50 € à la carte,

14, rue Cres­pin-du-gast, Pa­ris XIE. Tél. : +33 1 48 06 18 48

C’est le lieu dont tout le monde parle mais où per­sonne n’ose al­ler. Et pour­tant, il est ai­sé d’y pas­ser à table : sur le roo!op com­plè­te­ment dingo pour un élé­gant bar­be­cue (sa­tel­lites de vo­laille au gin­gembre et ci­tron­nelle,

Black An­gus ma­tu­ré), en salle au rez-de-chaus­sée ou au bord de la pis­cine. Dans les deux cas, l’er­go­no­mie des res­tos a été des­si­née par Yan­nick Al­le­no et les as­sie"es fines et gour­mandes sont pen­sées

par le MOF (meilleur ou­vrier de France) Ju­lien Mer­cier. Un con­seil pour ceux qui sou­haitent quand même fi­nir la jour­née (di­gne­ment) mou­lés dans leur maillot : le tar­tare de bar aux pe­tits na­vets et sa­lade de fleurs de courge"e

far­cies. Plon­geon as­su­ré.

Pour fi­nir la jour­née di­gne­ment mou­lé dans son maillot : tar­tare de bar aux pe­tits na­vets et sa­lade de fleurs de cour­gette far­cies.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.