ABOU DHA­BI LE GRAND PRIX LE PLUS SHOW DE LA F1

Plus chère et plus spec­ta­cu­laire, la der­nière course de la sai­son rap­por­te­ra le double de points à son vain­queur. Idéal pour main­te­nir le sus­pense et en mettre plein la vue aux spec­ta­teurs. Re­vue de dé­tail.

GQ (France) - - Buzz - Par Jé­ré­my Pa­trelle

Pour la der­nière course de la sai­son de F1, la Fé­dé­ra­tion in­ter­na­tio­nale au­to­mo­bile oc­troie 50 points au vain­queur du Grand Prix d’abou Dha­bi. Soit le double par rap­port aux 18 autres épreuves. Ob­jec­tif de cette dé­ci­sion peu ap­pré­ciée des pi­lotes : pro­lon­ger le sus­pense jus­qu’au bout, 17 des 27 der­niers titres de cham­pion du monde s’étant joués avant la der­nière course. Ni­co Ros­berg et Le­wis Ha­mil­ton (Mer­cedes), aux avant-postes de­puis le dé­but de sai­son, n’hé­si­te­ront pas à s’af­fron­ter pour dé­cro­cher le titre mon­dial. À moins que Da­niel Ric­ciar­do (Red Bull) puisse en­core les coif­fer au po­teau grâce à ce bo­nus fi­nal. Ayant pour cadre un dé­cor ar­ti­fi­ciel, la course offre un autre trait ori­gi­nal. Elle dé­bu­te­ra juste avant le cou­cher du so­leil pour se ter­mi­ner de nuit.

GP D’ABOU DHA­BI, du 21 au 23 no­vembre sur Ca­nal + et Ca­nal + Sport

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.