UNE ICÔNE DAM­NÉE

GQ (France) - - Buzz -

Dis­pa­rue cet été à l’âge de 64 ans, Ma­ri­lyn Burns, la Sal­ly de Mas­sacre à la tron­çon­neuse, res­te­ra la plus en­du­rante des « screa­ming queens ». Crier, la jo­lie Texane, dont ce fut le seul rôle mar­quant, ne fait qua­si­ment que ça dans la der­nière de­mi-heure du film. Elle est la pre­mière « fi­nal girl », la seule sur­vi­vante du car­nage, celle qui voit l’hor­reur au plus près (Ja­mie Lee Cur­tis dans Hal­lo­ween, Neve Camp­bell dans Scream…). Les gros plans sur la bouche hur­lante et les yeux verts in­jec­tés de sang de Ma­ri­lyn Burns fe­ront date. Tout comme sa der­nière ap­pa­ri­tion, à l’ar­rière d’une ca­mion­nette, où ses cris se muent en fou rire dé­ment. In­ou­bliable.

Sal­ly, une fille très at­ta­chée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.