AVEZ-VOUS L’ES­POIR D’ÊTRE RICHE UN JOUR ?

GQ (France) - - Sondage -

En cette pé­riode de crise, 71 % des Fran­çais ont aban­don­né « l’es­poir de de­ve­nir riches », tra­dui­sant le sen­ti­ment gé­né­ra­li­sé de blo­cage de l’as­cen­seur so­cial. Mais ce ré­sul­tat est à nuan­cer, no­tam­ment en fonc­tion des ca­té­go­ries d’âge. In­fluen­cés par le mo­dèle gé­né­rique de la start-up et la réus­site fou­droyante qui va par­fois avec, les 15-24 ans res­tent quant à eux op­ti­mistes (48 % de oui, contre 45 % de non) quant à leur chance d’ac­cé­der un jour à la for­tune. La pro­por­tion s’in­verse en­suite dès 25 ans, pour s’ache­ver en un pro­fond pes­si­misme (ou un simple réa­lisme) qui culmine avec l’âge : ain­si, seuls 10 % des 65 ans et plus ca­ressent en­core « l’es­poir de de­ve­nir riches ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.