« Les “likes” aus­si sont une ri­chesse »

GQ (France) - - Dossier -

En quoi l’ar­gent se­rait-il dé­pas­sé ? Ma ré­flexion sur l’ar­gent part d’un constat simple. Il y a deux fa­çons op­po­sées d’ap­pré­hen­der le dé­sir de ri­chesse. L’une al­lant vers la col­la­bo­ra­tion, l’échange, le mu­tua­lisme. L’autre vers la com­pé­ti­tion pour une res­source in­dis­pen­sable à la sur­vie, mais ar­ti­fi­ciel­le­ment rare. J’ai donc pen­sé qu’on pou­vait conce­voir des technologies plus avan­cées que l’ar­gent qui sou­tiennent non seu­le­ment l’éco­no­mie mu­tua­liste mais qui, en plus, in­cluent toutes les formes de ri­chesses.

De quelles formes s’agit-il ?

L’ar­gent ne couvre que les ri­chesses dites mo­biles, ce qui peut s’ache­ter ou se vendre. Il n’est pas adap­té pour ce qui touche à la confiance, la joie, la beau­té, la qua­li­té d’un éco­sys­tème, la san­té, etc. Donc on a be­soin d’un lan­gage qui per­mette de pas­ser dans la conscience col­lec­tive tous ces as­pects de la ri­chesse. Le sys­tème les met en oeuvre de ma­nière dis­per­sée (les “likes”, les +1, les étoiles de ré­pu­ta­tion, les bi­lans car­bone…). Au­tant de « dia­lectes » sé­pa­rés qui ne peuvent pas com­mu­ni­quer.

Com­ment les ar­ti­cu­ler alors ?

D’abord, en créant les termes tech­niques qui nous amènent à com­prendre la réa­li­té pro­fonde de ce qu’on ap­pelle la ri­chesse. Mieux voir com­ment ma­té­rielle, im­ma­té­rielle, me­su­rable ou pas, celle-ci fonc­tionne. À par­tir de là, on au­ra un ca­hier des charges très pré­cis qui nous amè­ne­ra à des technologies beau­coup plus puis­santes que cette vieille tech­no­lo­gie nom­mée ar­gent. Elles of­fri­ront beau­coup plus de pos­si­bi­li­tés que l’éco­no­mie de mar­ché sur les biens et les ser­vices. C’est un long tra­vail d’in­té­gra­tion de ces don­nées dans les couches basses d’in­ter­net, comme on l’a fait au siècle pas­sé avec le html pour créer du conte­nu.

Jean-fran­çois nou­bel, fon­da­teur du col­lec­tive In­tel­li­gence re­search Ins­ti­tute (ci­ri) et du site the­tran­si­tio­ner.org, ima­gine la so­cié­té post-nu­mé­raire où même l’es­time se­rait une mon­naie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.