Ju­lian Ca­sa­blan­cas, le re­belle cinq étoiles

GQ (France) - - Sommaire -

Cinq ans après un disque so­lo réus­si ( Ph­razes for the Young), Ju­lian Ca­sa­blan­cas s’offre une deuxième échap­pée loin des Strokes avec Ty­ran­ny. Un al­bum pré­sen­té comme un projet « pro­tes­ta­taire », que le chan­teur a ac­com­pa­gné d’une note d’in­ten­tion : « La ty­ran­nie a pris plu­sieurs formes dans l’his­toire. Le bon­heur du bu­si­ness est dé­sor­mais pla­cé au-des­sus de tout, les mul­ti­na­tio­nales étant de­ve­nues les forces gou­ver­nantes (…), ré­pri­mant les souf­frances que ce­la peut cau­ser par ailleurs (à la pop mu­sic, par exemple). » Avec ses douze nou­veaux mor­ceaux, dé­glin­gués et éner­giques mis en vente pour 3 € sur le site de son propre la­bel Cult Re­cords, « Che » Ca­sa­blan­cas va-t-il re­mettre l’an­ti­ca­pi­ta­lisme à la mode ? Ou ce dis­cours en­ga­gé fi­ni­rat-il au rang de gad­get ? En at­ten­dant la ré­vo­lu­tion, Ty­ran­ny pren­dra entre autres la forme d’une clé USB re­pré­sen­tant un bri­quet.

« Le bon­heur du bu­si­ness est dé­sor­mais pla­cé au-des­sus de tout, les mul­ti­na­tio­nales étant de­ve­nues

les forces gou­ver­nantes. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.