FAUT-IL IM­PÉ­RA­TI­VE­MENT PRO­PO­SER SON AIDE À UNE PER­SONNE À LA PEINE ? 13

GQ (France) - - Style Academie -

En gentleman que vous êtes, vous sa­vez lire les si­tua­tions mieux que qui­conque. Le­vez votre ar­riè­re­train, lais­sez de cô­té votre fai­néan­tise et ap­por­tez votre aide à la per­sonne dont le plateau est en dés­équi­libre, à l’hô­tesse qui rem­balle son cha­riot de glaces, à cette col­lègue aux bras char­gés de pa­quets de chips. Dans la si­tua­tion in­verse où vous êtes l’em­po­té, re­fu­sez l’aide qui vous se­ra spon­ta­né­ment pro­po­sée en at­ten­dant que le té­moin de la scène s’éloigne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.