Un clas­sique, oui, mais re­mas­te­ri­sé

Par­fums de fêtes

GQ (France) - - Beaute -

Nou­velles dé­cli­nai­sons ol­fac­tives plus in­tenses ou fla­cons col­lec­tor en éditions li­mi­tées, le temps des fêtes,

les grands clas­siques se re­nou­vellent pour sé­duire de nou­veaux pu­blics.

Éga­le­ment dé­nom­més ambres, ces par­fums évo­ca­teurs d’un Orient fan­tas­mé li­bèrent

des douces notes sen­suelles et ras­su­rantes – car bien sou­vent va­nillées.

miller Har­ris

serge Lu­tens

3 4 5

Bleu de Cha­nel eau de Par­fum Cette ef­fi­cace sen­teur dé­diée aux hommes en cos­tume gris se pare d’une touche sen­suelle. Les notes am­brées et mus­quées sont plus sou­te­nues que sur l’ori­gi­nal. 71 € les 50 ml. dior Homme Par­fum Re­lec­ture plus in­tense, suave

La nuit de l’homme Yves saint laurent, édi­tion Col­lec­tor 2014 Le par­fum dé­laisse son fla­con mo­no­chrome pour s’ani­mer d’un jeu de lu­mières à la Sou­lages. Le jus orien­tal et frais ne change pas.

Pa­sha édi­tion Noire Car­tier Le joaillier re­vi­site sa sen­teur culte et dé­fi­nit une fraî­cheur verte contre­ba­lan­cée par de l’ambre et du cèdre. Re­loo­ké, le fla­con gagne en so­phis­ti­ca­tion.

Pour un Homme Ca­ron, mil­lé­sime 2014 Pour cé­lé­brer les 80 ans de son clas­sique, Ca­ron édite un ex­trait à base de la­vande et de va­nille nobles. Une ver­sion luxe pro­po­sée dans un fla­con la­qué de vert.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.