COM­MENT DE­VE­NIR COL­LEC­TION­NEUR D’ART EN 5 LE­ÇONS

ART BA­SEL,

GQ (France) - - Coulisses -

Entre 2013 et 2014, le mar­ché de l’art contem­po­rain a connu une hausse de 40 % et at­teint 1,5 mil­liard d’eu­ros. Un très vif en­goue­ment fa­vo­ri­sé par de nou­veaux ache­teurs chi­nois dé­si­reux de s’ap­pro­prier leur pa­tri­moine cultu­rel. En 2013, le mar­ché de l’art contem­po­rain du pays s’éle­vait à lui seul à 730 mil­lions d’eu­ros. D’ailleurs, sur les cent ar­tistes les plus co­tés du clas­se­ment 2014 d’art­price, 47 étaient chi­nois (Zhang Da­qian a dé­trô­né Pi­cas­so en tant qu’ar­tiste le plus cher du monde dès 2011). De quoi ali­men­ter tous les fan­tasmes à quelques jours de l’ou­ver­ture d’art Ba­sel Hong Kong. Dans nos contrées, les par­le­men­taires fran­çais ont re­non­cé en 2014 à sou­mettre les oeuvres d’art à l’im­pôt sur la for­tune… L’oc­ca­sion de de­ve­nir col­lec­tion­neur ? Guide pra­tique. Le mon­tant to­tal en eu­ros gé­né­ré par les ventes d’art en ligne en 2014, se­lon le quo­ti­dien bri­tan­nique The Guar­dian.

Hong Kong (15-17 mars) artba­sel.com

ART BA­SEL HONG KONG La foire de l’art contem­po­rain in­ves­tit le mar­ché chi­nois de­puis 2013. Ici, une oeuvre de Mark Hand­forth ex­po­sée en 2014.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.