4 CONSUL­TER ARTRANK

GQ (France) - - Coulisses -

Artrank a été crée en 2012 par Carlos Ri­ve­ra, 27 ans, un an­cien ga­le­riste de L.A. C’est une base de don­nées qui per­met de dé­cou­vrir des ar­tistes émer­gents sui­vant un al­go­rithme qui ana­lyse la tra­jec­toire de cen­taines d’ar­tistes se­lon plu­sieurs cri­tères, comme la vi­si­bi­li­té, les ré­sul­tats d’en­chères ou les ga­le­ries qui les re­pré­sentent. L’abon­ne­ment coûte 2900 $ par tri­mestre et vous per­met d’avoir ac­cès à un stock d’in­for­ma­tions pri­mor­diales sur les ar­tistes et les oeuvres (de 5000 à plu­sieurs mil­lions de dol­lars) le plus en vue du mo­ment, deux se­maines avant le com­mun des mor­tels. Loin d’être uni­que­ment ob­sé­dé par la spé­cu­la­tion, Ri­ve­ra ex­plique à GQ la ge­nèse du pro­jet : « Je veux édu­quer les col­lec­tion­neurs quant aux ma­ni­pu­la­tions d’un mar­ché de l’art qui est soumis à des cotes plus ou moins jus­ti­fiées. Je veux de la trans­pa­rence.»

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.