LE BRA­CE­LET DE FORCE 3.0 FICHE TECH­NIQUE

Plu­tôt que de connec­ter son ca­dran, Mont­blanc in­vente l’e-strap, pre­mier bra­ce­let high-tech à consul­ter par en des­sous. Tel­le­ment ma­lin que GQ en est en­core tout re­tour­né !

GQ (France) - - Buzz -

Oui, il est pos­sible de ma­rier haute hor­lo­ge­rie et haute tech­no­lo­gie. La preuve avec ce bra­ce­let e-strap si­gné Mont­blanc. Et c’est à Jé­rôme Lam­bert que l’on doit cette heu­reuse ini­tia­tive. Ce gé­nie du mar­ke­ting, an­cien pa­tron de Jae­ger Lecoultre, avait dé­jà réus­si avec L’AMVOX à pla­cer dans un boî­tier de montre mé­ca­nique une com­mande à dis­tance pour dé­ver­rouiller les As­ton Mar­tin. Une fois nom­mé à la tête de Mont­blanc, il a vou­lu conti­nuer à in­no­ver, mais en pre­nant tout le monde à contre­pied. Car si tous les re­gards des fa­bri­cants conver­geaient vers le ca­dran, Lam­bert, lui, s’est in­té­res­sé au bra­ce­let. En mon­tant sur un simple Na­to un mo­dule connec­té, il trouve la so­lu­tion idéale au pro­blème qui tur­lu­pine tous les hor­lo­gers : bé­né­fi­cier du ser­vice, tout en por­tant une belle montre. De fait, le mo­dule, qui pro­pose toutes les ap­pli­ca­tions clas­siques (té­lé­phone, mail, SMS, mé­téo, agen­da…) peut se mon­ter sur n’im­porte quelle autre montre clas­sique do­tée de cornes, soit 95 % du mar­ché. Cou­plé à une ap­pli­ca­tion smart­phone en­re­gis­trant toute votre ac­ti­vi­té quo­ti­dienne, étanche à 30 m, cerclé d’une pièce d’acier po­li fa­çon ma­nu­fac­ture, et bé­né­fi­ciant de 5 jours d’au­to­no­mie, l’ob­jet a toutes les ver­tus, y com­pris son prix. Pour 4 690 €, vous ob­te­nez un chro­no­graphe Timewalker et le bra­ce­let e-strap. Sans doute l’un des grands tour­nants de l’hor­lo­ge­rie mo­derne.

4 690 € Dia­mètre : 43 mm ; ré­serve de marche : 46 heures ; étan­chéi­té : 30 mètres ; fré­quence : 28 880 alt/heure (4hertz). E-strap dis­po­nible seul pour 350 €

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.