AU­DI RS7 « BOB­BY » LA TRÈS) LONGUE ROUTE VERS 1958

Un jour­na­liste de

GQ (France) - - Buzz - Wi­red

Cette Au­di RS7 au­to­nome bap­ti­sée « Bob­by » tourne toute seule sur les cir­cuits (Ho­cken­heim,

As­ca­ri…) comme sur un ma­nège. Un pro­to­type iden­tique cir­cule sur les routes du Ne­va­da.

Le look ka­waï de cette pe­tite voi­ture sans vo­lant est prin­ci­pa­le­ment des­ti­né à ras­su­rer les pié­tons. Les pas­sa­gers in­aptes à la conduite – non-voyants, en­fants, per­sonnes âgées – qui l’ont es­sayée en sont sor­tis ab­so­lu­ment ra­vis. Le vé­hi­cule se­rait com­mer­cia­li­sable d’ici à 5 ans, sans doute avec l’aide d’un vrai construc­teur. Dé­sor­mais, toutes les marques, même Apple avec son pro­jet Ti­tan, s’in­té­ressent à ces nou­velles voi­tures qui pour­raient inon­der le mar­ché aux alen­tours de 2025. À ce mo­ment-là, elles se­ront ca­pables d’agir sans la moindre aide hu­maine. Pos­sible, puisque les pre­miers ni­veaux d’au­to­no­mie sont d’ores et dé­jà dis­po­nibles dans le com­merce : le ré­gu­la­teur de vi­tesse est ap­pa­ru sur la Ch­rys­ler Im­pe­rial de 1958, et il est de­ve­nu adap­ta­tif lors­qu’en 1999 la Mer­cedes Classe S l’a as­so­cié à un ra­dar pour évi­ter de fon­cer dans le ca­mion qui pré­cède. Mieux, de­puis l’an­née der­nière, les mo­dèles haut de gamme à l’étoile sont ca­pables de vi­rer en sui­vant les lignes au sol, de suivre les voi­tures qui les pré­cèdent, de dé­mar­rer dans les em­bou­teillages, de frei­ner en cas d’ur­gence, ou en­core d’évi­ter les pié­tons. Au­to­nomes ? Pas vrai­ment. Ces ac­tions s’ap­pa­rentent plus au pi­lo­tage au­to­ma­tique d’un jet. Il faut quel­qu’un pour dé­col­ler et at­ter­rir. Sur­tout, d’im­por­tants pro­grès res­tent à ac­com­plir du cô­té lé­gis­la­tif : qui du conduc­teur ou du construc­teur se­ra res­pon­sable en cas d’ac­ci­dent ? En at­ten­dant, des voi­tures d’es­sai cir­culent sur les routes de Ca­li­for­nie et du Ne­va­da où elles sont dé­jà au­to­ri­sées. Un de nos confrères du ma­ga­zine Wi­red a pas­sé quelques cen­taines de ki­lo­mètres der­rière le vo­lant d’une de ces Au­di A7 au­to­nomes ex­pé­ri­men­tales, sans le tou­cher. Le titre de son ar­ticle est sans équi­voque : « J’ai vu l’ave­nir, c’est dé­li­cieu­se­ment en­nuyeux. »

Une perte d’iden­ti­té ? Com­ment alors rendre le voyage plus dis­trayant ? L’ha­bi­tacle du Mer­cedes F015 a été pen­sé pour la dé­tente, le confort et la convi­via­li­té. Un vé­ri­table lieu de vie. « Le luxe au XXIE siècle, c’est de dis­po­ser d’es­pace et de temps pour pas­ser de bons mo­ments, pré­dit Die­ter Zetsche, à la tête de la di­vi­sion voi­ture de Mer­cedes. L’au­to­mo­bile du fu­tur de­vien­dra un co­con ex­clu­sif sur roues dans le­quel les gens pour­ront faire exac­te­ment ce qu’ils dé­si­rent. » S’il ne conduit pas, le pas­sa­ger de la F015 peut alors pro­fi­ter des six écrans tac­tiles haute-dé­fi­ni­tion ré­par­tis sur le pour­tour d’un ha­bi­tacle à la sur­face vi­trée ré­duite. Au pro­gramme : re­trans­mis­sion de ce qui se passe à l’ex­té­rieur, pro­jec­tion de films, ou séance de tra­vail. Le de­si­gn ex­té­rieur de la voi­ture, en com­pa­rai­son, semble anec­do­tique : un mo­no­space aux lignes asep­ti­sées. Puis­qu’il n’y a plus de conduc­teur, pour­quoi s’iden­ti­fier ? Pour le ca­bi­net d’ana­lyse bri­tan­nique Car De­si­gn Re­search, le scé­na­rio d’uti­li­sa­tion de cette voi­ture « voit le risque qu’elle ne de­vienne qu’un es­pace de tran­si­tion de plus, comme peut l’être la file d’at­tente dans un ma­ga­sin, où nous fi­ni­rons par nous en­nuyer et nous dis­traire en re­gar­dant une autre vi­déo de chat sur You­tube ». Et d’ajou­ter qu’il est dom­mage que ce sa­lon mul­ti­mé­dia her­mé­tique nous pousse à nous ren­fer­mer un peu plus sur nous-mêmes. Qu’im­porte, nous avons dix ans pour ré­flé­chir à com­ment oc­cu­per le temps libre que la voi­ture au­to­nome nous pro­pose. Une chose est sûre: avec elle, Mer­cedes clôt un cha­pitre d’une his­toire que la marque a in­ven­tée en 1880, et en dé­marre une autre. La voi­ture est morte, vive l’au­to­mo­bile ! Et comme le rap­pe­lait jus­te­ment le slo­gan de la Twin­go, le pe­tit mo­no­space de Re­nault : « À vous d’in­ven­ter la vie qui va avec. »

« J’ai vu l’ave­nir, c’est dé­li­cieu­se­ment en­nuyeux. »

Une ca­mé­ra in­fra­rouge dé­tecte les pié­tons dans le noir, pour ne pas les éblouir. Des ca­mé­ras 3D filment le cir­cuit et com­parent les images en mé­moire. Sur route, elles lisent les pan­neaux de cir­cu­la­tion. Des cap­teurs à ul­tra­sons me­surent la dis­tance avec

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.