GUILLAUME LE­CHAT

GQ (France) - - Contributeurs -

En 1992, Guillaume a 10 ans et la brit­pop dé­ferle sur l’eu­rope. Lui qui com­mence dé­jà à voir la vie à tra­vers un ob­jec­tif n’échappe pas au raz-de-ma­rée. Et vingt ans plus tard, c’est à lui que nous avons dé­ci­dé de confier une sé­rie de mode ins­pi­rée de ce mou­ve­ment mu­si­cal (et sty­lis­tique) ma­jeur. Guillaume y dé­ve­loppe son style pho­to­gra­phique spon­ta­né tout en lu­mière na­tu­relle dans les fau­bourgs de Londres. De quoi faire re­vivre, jusque dans le dé­tail, le look et l’éner­gie de la jeu­nesse an­glaise des an­nées 1990.

GQ

Ma­thieu Le Maux et Mat­thieu Ros

le film ré­fé­rence de la bicyclette mo­no vi­tesse : « On était fas­ci­nés par la prise de vi­tesse, la sen­sa­tion unique du coup de boost gé­né­ré par la re­mon­tée de pé­dale ar­rière mais aus­si par le cô­té “do it your­self” du vé­lo, qu’on de­vait fa­bri­quer nous­mêmes, et fa­çon­ner à notre image », ra­conte Marc Sich. Le fon­da­teur et di­rec­teur ar­tis­tique du ma­ga­zine et de la bou­tique du même nom, se sou­vient aus­si « des cuisses qui gonflent à ne plus pou­voir en­trer dans nos jeans ». C’est à l’époque tout le sel du fixie : dénicher des cadres, à prix mi­nime, dans les clubs de pis­tards ou les bro­cantes Em­maüs puis les ac­ces­soi­ri­ser. Les bou­tiques en re­tapent aus­si (se fai­sant de belles marges au pas­sage), et vendent des tubes à 300 €. Sa ro­bus­tesse, son en­tre­tien mi­ni­mum et sa lé­gè­re­té per­met­tant de le por­ter

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.