MUSCLE CARS & CAS­CADES DÉ­RA­PAGE MAXI­MAL ! DANS LA PUB AU CI­NÉ DANS LES CLIPS

Dé­ve­lop­pée à coups de fi­gures spec­ta­cu­laires sur In­ter­net, la sous-culture au­to­mo­bile du drift en­va­hit le ci­né­ma et la pu­bli­ci­té. GQ dé­crypte une ten­dance qui dé­barque sur les cha­peaux de roues. LE « GYM­KHA­NA » CHEZ FORD LA COURSE DE RUE DANS FAST & FU­RI

GQ (France) - - Buzz -

À L’ORI­GINE

Le gym­kha­na consiste à ef­fec­tuer des fi­gures sur un par­cours im­po­sé entre des cônes ou dif­fé­rents obs­tacles : dé­ra­page (drift), tou­pies (dough­nut) ou pneus qui fument (burn). L’amé­ri­cain à cas­quette Ken Block (pho­to) s’est ren­du cé­lèbre avec ses vi­déos qui ser­vaient au dé­part à pro­mou­voir sa marque de chaus­sures DC Shoes. Son gym­kha­na n° 5 dans les rues de San Fran­cis­co (fer­mées à la cir­cu­la­tion) to­ta­lise plus 72 mil­lions de vues sur You­tube.

VER­SION MAINS­TREAM

Pour la pré­sen­ta­tion de la Fo­cus RS, Block a réa­li­sé un clip sur le site de l’usine de Ford Al­le­magne. « Nous avons tour­né entre les han­gars et les chaînes de mon­tage, ex­plique-t-il à GQ. C’était amu­sant de tra­vailler avec les in­gé­nieurs pour dé­ve­lop­per le bou­ton “drift” qui dé­con­necte le contrôle élec­tro­nique de tra­jec­toire. »

À L’ORI­GINE

Un ar­ticle si­gné Ken­neth Li Ra­fael, pa­ru en 1998 dans Vibe, ins­pire à Rob Co­hen le scé­na­rio de Fast & Fu­rious ( 2001). Le jour­na­liste ra­con­tait la pas­sion des La­ti­nos de New York pour les voi­tures ja­po­naises cus­to­mi­sées et leurs courses de rue (illé­gales). Une vé­ri­table sous-culture.

VER­SION MAINS­TREAM

Courses-pour­suites, filles à fortes poi­trines et bons sen­ti­ments ont per­mis à Fast & Fu­rious de de­ve­nir de plus en plus ren­table. La mort de l’acteur Paul Wal­ker en marge du tour­nage de F&F 7 pour­rait per­mettre à l’épi­sode sor­ti dé­but avril d’at­teindre le mil­liard de dol­lars de re­cettes.

Des cas­cades tou­jours plus folles.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.