P. 122

POR­TRAIT – Tho­mas Thou­roude

GQ (France) - - Contributeurs -

CAn­na To­pa­loff

e qui frappe, c’est qu’il parle comme à la té­lé. Au dé­part, on est un peu sur­pris. On vou­drait qu’il sorte du per­son­nage, qu’il joue le jeu de l’in­ter­view. On se dit que la pré­sence de l’at­ta­chée de presse ne doit pas ai­der, évi­dem­ment. Et à un mo­ment, tout s’éclaire: dans la vraie vie, Tho­mas Thou­roude est exac­te­ment le même que lors­qu’il présente « Le Be­fore du Grand Jour­nal » ou les soi­rées Ligue des Cham­pions sur Ca­nal+. Le même phra­sé, la même ges­tuelle… À peine sor­ti du stu­dio où, chaque jour, il présente son émis­sion en di­rect, il lance : « Alors, on la fait cette in­ter­view? Ton nom, c’est To­pa­loff, c’est ça? Comme Pa­trick ? Tu ne sais tou­jours pas où t’as mis ta che­mise grise? » Cet hu­mour post-ado, plus char­rieur que per­si­fleur, c’est sa marque de fa­brique. Sou­dain, le voi­là qui s’agite sur son siège, bouge les bras et se met à par­ler comme un per­son­nage de co­mics. Pour Thou­roude, le di­rect, ça fait « bam » ! Ar­ri­ver au stu­dio, « bam », re­lire son texte,

GQ

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.