In­de­pen­dence day

GQ (France) - - Cover -

« Il y a entre la vie de Don et celle de Jon un pa­ral­lèle par­fois par­fois trou­blant, constate Jen­ni­fer West­feldt. Je crois que la part d’ombre de Don a pe­sé sur Jon, et ce, en dé­pit du fait qu’il a tant bé­né­fi­cié de ce rôle, sur tous les plans. Il s’est sen­ti mé­lan­co­lique et un peu per­du quand le tour­nage s’est ter­mi­né à L.A., le 3 juillet 2014. Il a aus­si­tôt pris un avion pour me re­joindre à New York, et le len­de­main nous avons dî­né avec des amis in­times en re­gar­dant le feu d’ar­ti­fice de la fête nationale. Il était très sen­sible à la coïn­ci­dence du ca­len­drier : In­de­pen­dence Day. En­fin ! » Jon Hamm : « Le seul bou­lot stable de toute ma car­rière est à pré­sent der­rière moi. Et je dois dire que ça me per­met d’ou­vrir les yeux. Est-ce que les gens vont conti­nuer à me prendre au sé­rieux? Est-ce que je ne vais faire que des co­mé­dies ro­man­tiques ? Qu’est-ce qui m’at­tend ? Je ne sais pas ! Vous sa­vez, vous ? J’ai­me­rais être as­sez fi­naud pour avoir un plan se­cret, me dire que je vais d’abord jouer dans une pièce de théâtre, puis me trou­ver un se­cond rôle à contre-em­ploi dans un block­bus­ter, puis réa­li­ser mon pre­mier film, et puis ci et puis ça. Mais non. Je veux juste faire des choses qui m’ont l’air co­ol. » Jon Hamm, qui a quand même ré­cem­ment dû faire un pas­sage en dés­in­tox pour ré­gler quelques sou­cis avec l’al­cool, ne de­vrait donc pas ac­cep­ter toutes les pro­po­si­tions de films vin­tage fif­ties et six­ties qu’il va re­ce­voir. Il n’a pas non plus le dé­sir de jouer un su­per­hé­ros – un vrai, cette fois-ci – même s’il en au­rait le po­ten­tiel phy­sique: l’en­ga­ge­ment dans une fran­chise est trop lourd pour lui. Il est ra­vi de tour­ner à New York ou à L.A., les deux villes où sa vie se par­tage. « Le chan­ge­ment n’est ni bon ni mau­vais. Il est, c’est tout », a un jour dit Don Dra­per. La fin était là dès le dé­but. Et tout se ter­mine à nou­veau. Jon Hamm, lui, est prêt pour la suite.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.