Sé­ries

Dé­cou­verte en 2013 dans Game of Th­rones, l’ac­trice an­glaise voit son rôle s’étof­fer dans la sai­son 5, et sa car­rière dé­col­ler au ci­né­ma. Rencontre avec une fille ir­ra­diante.

GQ (France) - - Sommaire - Par Ca­ro­line Veu­nac

Nathalie em­ma­nuel, la belle an­glaise dé­cou­verte dans Game of Th­rones, dé­colle au ci­né­ma.

Au mi­lieu des guer­riers as­soif­fés de pou­voir de Game of Th­rones, Nathalie Em­ma­nuel in­carne la douce et néan­moins sculp­tu­rale Mis­san­dei, l’es­clave af­fran­chie confi­dente de Dae­ne­rys (la mère des dra­gons, ndlr). Et lorsque l’ac­trice entre dans la suite lon­do­nienne où GQ l’at­tend, ef­fec­ti­ve­ment, un ange passe. Au­réo­lée de boucles miel, l’an­glaise de 26 ans est la grâce in­car­née. « C’est pas­sion­nant d’in­ter­pré­ter un per­son­nage qui passe du stade d’ob­jet à ce­lui d’in­di­vi­du et qui se re­trouve libre d’ex­pri­mer ses émo­tions », ana­lyse-t-elle. Game of Th­rones, elle en parle en ex­perte, elle qui a lu tous les ro­mans de George R.R. Mar­tin, ap­pris le do­thra­ki et re­gar­dé la sé­rie avant même de jouer de­dans. Elle confie même un pe­tit faible pour Robb Stark, le bon prince sor­ti du ta­bleau lors de la sai­son 3 : « C’est un mec bien, juge celle qui n’a pas fran­che­ment l’air d’ap­pré­cier les ma­chos. Je ne veux pas sor­tir avec un homme que mon pou­voir ef­fraie. » Un tuyau pour tous les fans qui sont tom­bés amou­reux dans l’épi­sode 8 de la sai­son 4, où elle se bai­gnait nue dans une ri­vière. Avant de la re­trou­ver dans la sai­son en cours, on l’a pis­tée dans Fast and Fu­rious 7. Et on l’at­tend au gé­né­rique du pro­chain vo­let de la sa­ga tee­nage Le La­by­rinthe. « Un phé­no­mène comme Game of Th­rones, ça vous ouvre des portes ! »

Bo­dy Az­ze­dine Alaïa

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.