SI VOUS AI­MEZ HAR­LAN CO­BEN AIN­SI VINT LA NUIT d’es­telle Sur­branche

GQ (France) - - Coulisses -

Le pitch Deux sur­feurs trouvent 7 kg de co­caïne sur une plage de la côte basque… Ba­sé sur une his­toire vraie, le po­lar d’es­telle Sur­branche prend quelques li­ber­tés avec le fait di­vers lorsque ses deux hé­ros montent à Paris bien dé­ci­dés à de­ve­nir les rois de la nuit, mais ignorent qu’une tueuse est à leurs trousses. Pour­quoi ça rap­pelle le maître ? Ain­si vint la nuit n’est pas sans rap­pe­ler Du sang sur le green ou Ne le dis à per­sonne, les po­lars de Har­lan Co­ben. On y re­trouve ce soin ap­por­té à l’in­trigue et ce‹e ca­pa­ci­té de l’au­teur à dé­crire des mi­lieux très dif­fé­rents avec pré­ci­sion. Ici les sur­feurs de Biar­ritz, les noc­tam­bules pa­ri­siens, ou la ma­fia serbe. Et on est en droit de trou­ver les sur­feurs plus ri­go­los que les gol­feurs !

Édi­tions La Ten­go

Un ro­man tran­chant à la Cor­mac Mccar­thy.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.