LA VOI­TURE DU FU­TUR

LA DELO­REAN

GQ (France) - - Collector -

Nous sommes à Hub­bard­ston, à une heure de Bos­ton. Le pro­prié­taire est un pas­sion­né qui sème des su­per­la­tifs dans la conver­sa­tion. Dans la vie, Bill Shea vend des ob­jets de la Se­conde Guerre mon­diale. Le sexa­gé­naire est comme un en­fant dans sa grange dé­diée à Retour vers le fu­tur, où deux DMC-12 (dont la seule Delo­rean ayant ser­vi sur le film aux mains d’un par­ti­cu­lier) cô­toient le pick-up du pre­mier épi­sode, la che­mise por­tée par Doc et un pro­to­type de l’ho­ver­board. La pre­mière voi­ture, il l’a construite lui-même à par­tir d’une Delo­rean d’oc­ca­sion. Qua­torze mois de tra­vail, 1 000 heures de la­beur, sous l’oeil de fé­rus in­ter­nautes. « Si vous trou­vez un dé­tail qui manque, je vous donne 100 $ », ai­met-il à ré­pé­ter à ses vi­si­teurs. La se­conde Delo­rean vient du troi­sième épi­sode de RVLF. Bill Shea l’a ache­tée 474 000 €. « Il faut voir les yeux des en­fants quand les portes s’ouvrent, les gens me courent après dans la rue et hurlent les dia­logues du film. J’ai l’im­pres­sion d’être une rock star ! » Son rêve ? Pos­sé­der l’ana­ly­seur de cer­veau que porte Doc Brown. « Trou­vez-le moi, je fe­rai le chèque ! »

Au­tomne 2014. La quête spa­tio­tem­po­relle de GQ nous mène à l’ouest de Londres, où un mul­ti­plexe ac­cueille une vente aux en­chères d’ob­jets de ci­né­ma. 377 lots ve­nus de 40 pays. 1,4 mil­lion d’eu­ros de rece…es es­comp­tées. À l’en­trée, le lit de Jack Ni­chol­son dans Shi­ning et un cos­tume du Pre­da­tor ; dans les vi­trines, le short de Ro­cky Bal­boa, un pis­to­let de La Guerre des étoiles et le badge de John Mcc­lane dans Une jour­née en en­fer. Mais tous les re­gards convergent vers l’ho­ver­board de Retour vers le fu­tur 2. « Dès l’an­nonce de ce…e vente, toutes les de­mandes d’in­for­ma­tions ont été pour l’ho­ver­board, ex­plique Ste­phen Lane, l’or­ga­ni­sa­teur. Il ap­par­tient à un col­lec­tion­neur eu­ro­péen qui l’a ache­té à quel­qu’un aux États-unis, qui l’a lui-même ac­quis au­près d’un ac­ces­soi­riste du film. » Lorsque l’ho­ver­board ap­pa­raît, un si­lence s’ins­talle. La vente dé­bute à 14000 €. En une mi­nute et 24 se­condes, l’af­faire est ré­glée, l’ob­jet s’en­vole (fa­çon de par­ler) à 31 000 €. L’heu­reux pro­prié­taire, Ash, est un ar­chi­tecte tren­te­naire, vi­vant entre Paris et Londres. « J’avais 7 ans la pre­mière fois que j’ai vu le film, ra­conte-t-il. Pos­sé­der ce…e planche me rend nos­tal­gique, j’ai l’im­pres­sion d’être à nou­veau un en­fant. » Pour d’autres, l’ho­ver­board a consti­tué une source d’inspiration. Jill et Greg En­der­son l’avouent bien vo­lon­tiers. « La sor­tie de Retour vers le fu­tur 2, en 1989, a coïn­ci­dé avec un ter­rible trem­ble­ment de terre à San Fran­cis­co, se sou­vient cet ar­chi­tecte amé­ri­cain. J’ai com­men­cé à ré­flé­chir à un moyen de pré­ve­nir les ca­tas­trophes. » Le couple ima­gine un champ ma­gné­tique perme…ant de faire lé­vi­ter les im­meubles au-des­sus de leurs fon­da­tions en mé­tal, en cas de séisme. Les deux Ca­li­for­niens dé­posent leur in­ven­tion en juillet 2014, « mais l’of­fice des bre­vets a re­fu­sé de croire à notre idée, se re­mé­more Greg En­der­son de­puis ses bu­reaux de Los Ga­tos. Nous avons dû nous rendre jus­qu’en Vir­gi­nie afin qu’ils voient de leurs yeux notre projet. On les a bluf­fés. » Pour a…irer l’a…en­tion, le duo crée un ho­ver­board fonc­tion­nant sur une sur­face mé­tal­lique et tente de le­ver des fonds via la pla­te­forme de fi­nan­ce­ment par­ti­ci­pa­tif Kicks­tar­ter. Ré­sul­tat : 500 000 $ ré­col­tés, soit deux fois la somme es­pé­rée. Le ma­ga­zine Time a clas­sé leur skate par­mi les 25 meilleures in­ven­tions de 2014. Les 10 pro­to­types, ven­dus 8 900 € pièce, sont par­tis en quelques jours. Vi­ve­ment la com­mer­cia­li­sa­tion, pour faire le ma­lin à la sor­tie du ly­cée !

Sans ef­fets spé­ciaux, pas la peine d’es­sayer de faire un flip avec l’ho­ver­board (ici, une des planches de la bande des mé­chants).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.