HAI­LEY BALD­WIN + FOL­LO­WERS 1,6 MIL­LION Pu­bli­ca­tions 908 FEI FEI SUN + GI­GI HA­DID +

LA CO­OL LA AR­TY LA CO­PINE

GQ (France) - - Decryptafe -

“OK, on ne peut pas ne pas la prendre en compte” », iro­nise Oli­vier Ni­ck­laus. Mais le prix de ce e sur­ex­po­si­tion est la trans­pa­rence : il faut sa­voir faire rê­ver, sans trop in­ti­mi­der. « Celle qui re­fu­se­rait de pos­ter des images un peu in­times, un peu per­son­nelles, prend le risque que l’on se dés­in­té­resse de son compte », rap­pelle-t-il. C’est au prix de ce pacte faus­tien 3.0. que les contrats tombent. Ce que ré­sume le so­cio­logue : « Le man­ne­quin ne fait que ver­ba­li­ser, ma­té­ria­li­ser au sens pho­to­gra­phique du terme, ce qui existe de ma­nière non dite dans la culture du pu­blic. » Alors que, plus op­ti­miste, Ju­lie Mu­rat conclut : « Elles ont un cô­té “vis ma vie dans mon bain” com­plè­te­ment dans l’air du temps. »

Âgée de 18 ans, fille de l’ac­teur Ste­phen Bald­win ( Usual Sus­pects) et nièce d’alec Bald­win ( Blue Jas­mine), elle est, comme par ha­sard, l’amie d’en­fance de Ken­dall Jen­ner et Gi­gi Ha­did. Dans une autre vie, elle a fait de la danse clas­sique au sein de l’école du pres­ti­gieux Ame­ri­can Bal­let Theatre. Elle a fi­na­le­ment choi­si un des­tin d’ins­ta­girl et en­grange les abon­nés sans avoir par­ti­ci­pé à au­cune campagne de mode no­table. Mais on lui prête une re­la­tion avec Jus­tin Bie­ber, qui lui per­met de sé­rieu­se­ment boos­ter ses clics.

Murs dé­cré­pits, meubles chics, bai­gnoires en cuivre style vic­to­rien, wi­fi gra­tuit, ta­pis­se­ries dé­chi­rées, lampes de­si­gn der­nier cri, tuyau­te­ries ap­pa­rentes… Lorsque l’ar­chi­tecte Ra­bih Hage dé­voile en 2008 l’in­té­rieur du Rough Luxe Ho­tel, au coeur de Londres, dans le quar­tier de King’s Cross, il lance sans le sa­voir un nouvel art de vivre : le rus­tique chic. Sept ans plus tard, la ten­dance mé­lan­geant l’usé et le neuf, le ré­tro et le mo­derne, le vieux et le beau a en­va­hi le globe sous l’ap­pel­la­tion d’ori­gine contrô­lée (le nom a été dé­po­sé) de rough luxe, soit, li‡éra­le­ment, « luxe brut ». En réa­li­té, sous son as­pect ap­proxi­ma­tif et dé­bri­dé, l’en­semble est soi­gneu­se­ment étu­dié. Chaque dé­tail est ré­flé­chi et l’ef­fet old school dé­li­bé­ré­ment exa­gé­ré. La mode, les nou­velles tech­no­lo­gies, l’au­to­mo­bile, la gastronomie, l’ar­chi­tec­ture, le sport, l’horlogerie et d’autres do­maines du li­fe­style ont suc­com­bé, à leur fa­çon, au phé­no­mène. Comme si le cô­té pa­ti­né et vieilli des ob­jets leur don­nait un sur­plus de va­leur aux yeux de ceux qui les achètent. Alors qu’ils ne sont pas moins chers que ces pro­duits épu­rés, fins, brillants, soyeux qui res­pectent les dik­tats des ten­dances de­si­gn du XXIE siècle. « Beau­coup de nos com­pa­triotes sont per­sua­dés qu’ils ai­me­raient mieux vivre dans un monde sem­blable à ce­lui du pas­sé, pai­sible, rus­tique, fa­mi­lier et ils res­sentent en même temps l’in­évi­ta­bi­li­té du chan­ge­ment. » Près de qua­rante ans après ce‡e dé­cla­ra­tion vi­sion­naire du ten­dan­ceur Valéry Gis­card d’es­taing, alors pré­sident de la Ré­pu­blique, GQ a concoc­té une sé­lec­tion d’ob­jets et d’ac­ti­vi­tés aus­si rus­tiques que chics. Pour un été à la fois in et out.

Har­per’s Ba­zaar…).

À peine plus haute qu’une voi­ture, la mi­ni-ca­ra­vane me­sure 1,70 m de haut.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.