1986 JAMES SPA­DER SEXE, MEN­SONGES ET PRIME TIME MÉ­CHANT DE TEEN MO­VIES 1996 PROVOCATEUR RÉ­CI­DI­VISTE

GQ (France) - - Buzz -

« Je me moque de mon image. Ça se voit, non? On m’en­voie un script, il est in­té­res­sant, ou pas. Je ne fais pas ce mé­tier pour les autres, mais pour

moi. C’est à l’ins­tinct que j’ai ac­cep­té Crash. J’ai ado­ré faire ce film, même si ce fut une ex­pé­rience

éprou­vante. Après, je n’ai plus tra­vaillé pen­dant un an, tel­le­ment j’étais épui­sé. À Cannes, cer­tains criaient au chef-d’oeuvre, d’autres ba­lan­çaient des

trucs sur l’écran. C’était pro­vo­cant, donc fun! »

Crash,

James Spa­der, 55 ans, avait re­çu le prix d’in­ter­pré­ta­tion à Cannes en 1989 pour

De Da­vid Cro­nen­berg

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.