STILL DRE ?

COMP­TON

GQ (France) - - Lettres -

Ce­la fai­sait seize ans qu’on at­ten­dait un troi­sième al­bum so­lo de Dr Dre après The Ch­ro­nic, en 1992, et 2001, en 1999. Conçu comme la bande-son du bio­pic, Comp­ton n’est pour­tant pas exac­te­ment le disque que l’on at­ten­dait. En an­non­çant sa sor­tie, Dre a en ef­fet pris tout le monde de court en pré­ci­sant comme au pas­sage qu’il aban­don­nait le projet De­tox, qui de­vait être plus am­bi­tieux que cette B.O de bon père de fa­mille ran­gé des lo­wri­ders. Un hon­nête disque tout de même qui, mal­gré ses airs de lot de con­so­la­tion, montre un Dre ex­plo­rant des so­no­ri­tés tan­tôt plus or­ga­niques, tan­tôt plus « trap ». Y ap­pa­raissent ses com­plices Snoop, Emi­nem et Ken­drick Lamar. J.B.

COMP­TON, Dr Dre (Af­ter­math/interscope/po­ly­dor)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.