San­té ! Ar­rê­tez Les ré­gimes

Ou, du moins, vé­ri­fiez que la der­nière ten­dance « heal­thy » soit adap­tée à votre or­ga­nisme. Car, avec un ré­gime #green ou sans pro­téines, les consé­quences sur le tran­sit sont par­fois peu ra­goû­tantes et les chan­ge­ments ali­men­taires ra­di­caux en­traînent car

GQ (France) - - Dossier -

res­tez Au frais sous Le cos­tume

• Pour pas­ser l’été in­dien au sec sé­chez votre corps au sè­che­che­veux 30 se­condes avant de vous ha­biller, sur­tout les pieds. Met­tez éven­tuel­le­ment un peu de talc. et un coup de baume dé­odo­rant à la pierre d’alun. • Ne fi­lez pas trop vite sous la douche… Après l’ef­fort, le corps conti­nue de chauf­fer à l’ar­rêt (et de trans­pi­rer), pen­dant 20 à 60 minutes. C’est ce que la science du sport nomme « l’af­ter burn ef­fect », dont les bé­né­fices peuvent se pro­lon­ger du­rant… 48 heures (se­lon la puis­sance de l'en­traî­ne­ment) ! Pour tuer le temps avant la douche : s’éti­rer, s’hy­dra­ter et of­frir à ses muscles un milk-shake de pro­téines.

conser­vez votre bonne Mine D’été

Pour faire du­rer votre bron­zage au-de­là du 15 sep­tembre, mi­sez sur les com­plé­ments ali­men­taires au­to­bron­zants. C’est la grande ten­dance de cette an­née car ils as­surent un ren­du na­tu­rel et sur­tout to­ta­le­ment in­dé­tec­table (con­trai­re­ment à l’au­to­bron­zant qui peut lais­ser des traces). Ce­la se pré­sente sous forme de gé­lules à prendre une fois par jour et tant que vous sou­hai­tez être hâ­lé. On vous en re­com­mande deux sortes : Oe­no­biol Au­to­bron­zant (16 €) et Ca­rotte Abri­cot de Ju­va­mine (6,05 €). Ajou­tez à ce­la un bon soin vi­sage hy­dra­tant (Émul­sion Éco­lo­gique

/ ( de sis­ley, 97 €) et vous tien­drez jus­qu’aux pro­chaines va­cances.

Purifiez-vous Au char­bon

Zap­pez les jus d’herbe, la nou­velle dé­tox se fait au char­bon vé­gé­tal ac­tif. re­con­nu de­puis l’an­ti­qui­té, ce dé­toxi­fiant qui ré­duit de 60 % le taux de toxines peut dé­sor­mais se consom­mer li­quide : une li­mo­nade au pi­ment pour le ma­tin et un lait aux noix pour l ’après-mi­di. cure black box au char­bon vé­gé­tal ac­tif de De­tox De­light, 65 € pour trois jours.

On les a ai­mées. On les ai­me­ra en­core, mais de­puis leur come-back en 2014, c’est l’over­dose. En échange, GQ vous pro­pose… ten­tez une dé­tox de vos tics ac­tuels, afin de re­prendre goût à l’ha­bille­ment et d’in­ven­ter de nou­velles com­bi­nai­sons. À comp­ter de la ren­trée, vous au­rez un mois de mise à l’épreuve du­rant le­quel nous sou­hai­te­rions vous voir vous pas­ser des amis qui vous fa­ci­litent tant la vie, à sa­voir votre :

Même si vous n’êtes pas na­tif des ghet­tos, vous pi­que­rez bien quelques idées style aux deux hommes qui se par­tagent ac­tuel­le­ment le trône du hip-hop. Éty­mo­lo­gi­que­ment le mot « chauf­feur » dé­si­gnait le do­mes­tique cen­sé pré­pa­rer et faire chauf­fer la voi­ture pour que le maître puisse prendre le vo­lant. tes­la pro­pose sur son mo­dèle s cette fonc­tion mais uni­que­ment à l’in­té­rieur d’un do­maine pri­vé. L’or­di­na­teur de bord sort la voi­ture du ga­rage et vous re­trouve sur le per­ron de votre de­meure, en at­ten­dant que la lé­gis­la­tion per­mette à la voi­ture de vous pi­lo­ter toute seule sur routes ou­vertes jus­qu’à votre lieu de tra­vail.

à par­tir de 59 900 €

Le se­vrage bru­tal de jean ne doit pas pour au­tant vous obli­ger à ar­bo­rer le look de votre grand-père.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.