L’in­trou­vable 1. 2. 3. 4. 5. où dé­gus­ter les craft whis­kies ?

Whis­ky mi­chard single malt 2011 • la mai­son du whis­ky,

GQ (France) - - Plaisirs -

Deux souches de le­vure vi­vantes confiées, il y a trente ans,

à l’un des pre­miers mi­cro­bras­seurs fran­çais sont à l‘ori­gine d’un tré­sor. Mises en pen­sion dans un la­bo­ra­toire, les le­vures donnent au whis­ky

un goût « très per­son­nel », ex­plique Jean Mi­chard. le seul

moyen de se pro­cu­rer cet or li­quide est de se rendre à la

bras­se­rie fa­mi­liale, à li­moges, où Ju­lie, la fille Mi­chard, s’oc­cupe

de la bière tan­dis que le père se consacre à l’éla­bo­ra­tion de ce

single malt d’ex­cep­tion, vieilli quatre ans en fûts de xé­rès

et de bour­bon, écou­lé au compte-gouttes au­près

d’ama­teurs aver­tis. par ni­co­las Jul­hès, dis­til­le­rie de paris

Pro­cé­der au mal­tage, c’est-à-dire tor­ré­fier la cé­réale (le plus sou­vent de l’orge) à l’aide de tourbe, ou non. au choix.

Écra­ser le malt ain­si ob­te­nu et le mé­lan­ger à de l’eau chaude puis le bras­ser.

lais­ser re­froi­dir, in­cor­po­rer des le­vures et at­tendre que ça fer­mente.

Dis­til­ler en fai­sant pas­ser ce moût fer­men­té, dit « wash », dans un alam­bic. l’eau y se­ra sé­pa­rée de l’al­cool.

lais­ser vieillir trois ans mi­ni­mum dans le fût de votre choix.

les caves

20, rue d’an­jou, Paris viiie et 6, car­re­four de l’odéon, Paris vie, whis­ky.fr

Dis­til­le­rie de Paris, dis­til­le­rie­de­pa­ris.com

Au­tour de 40 €. bras­se­rie mi­chard (li­mou­sin) 39, al­lée de Fau­ge­ras, 87100 li­moges, tél. : 05 55 04 02 78, bieres-mi­chard.com

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.