N 10 Quel rap­pel à l’ordre cô­té bi­joux ?

Ne se­ront trai­tés ici que les mo­dèles en laine. Celles en tis­sus lé­gers ayant moins notre fa­veur fe­ront l’ob­jet d’un billet ul­té­rieur. en­core que. Tout ça pour vous dire qu’à franges, elles ont du charme, mais manquent d’éner­gie. honte sur nous, entre les

GQ (France) - - Style Academie -

Comme aime à le pro­cla­mer ré­gu­liè­re­ment le pro­phète Clint east­wood, le monde se di­vise en deux ca­té­go­ries : les forts et les tout pour­ris. Trans­po­sé au monde que l’on exa­mine dans ces pages, les pre­miers portent de très grosses montres à bra­ce­lets mé­tal­liques, les se­conds aus­si. Des moins bien. Quand tout ce pe­tit monde est ame­né à né­go­cier, il est alors pri­mor­dial que les si­gnaux vi­suels en­voyés à la par­tie ad­verse soient (tout ou par­tie) fan­fa­rons. C’est la rai­son pour la­quelle ce­lui des deux qui porte du bon gros toc tom­bé du ca­mion doit dé­ta­cher fis­sa sa montre s’il ne veut pas pas­ser pour un bon gros blai­reau.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.