A

Mbiance noc­turne, image lé­chée et ban­de­son elec­tro, clins d’oeil éru­dits à Bul­litt de Pe­ter Yates (1968), au Jour du fléau de John Schle­sin­ger (1975) ou au ci­né­ma hip­pie d’ale­jan­dro Jo­do­rows­ky… En 2011, avec Drive, du réa­li­sa­teur da­nois Ni­co­las Win­ding Re

GQ (France) - - News -

Les fic­tions his­to­riques en disent au­tant sur l’époque où elles ont été tour­nées que sur celle qu’elle ra­conte. L’au­to­mo­bile tient une place as­sez se­con­daire dans Mad Men (2007-2015), bien moins im­por­tante dans l’uni­vers du sho­wrun­ner Mat­thew Wei­ner que dans l’amé­rique des an­nées 1960. Du­rant les pre­mières sai­sons, on voit es­sen­tiel­le­ment Don Dra­per, le mys­té­rieux et cha­ris­ma­tique pu­bli­ci­taire in­car­né par Jon Hamm, prendre le train de ban­lieue. Et c’est sa femme, Betty Dra­per, qui semble la seule mo­to­ri­sée, condui­sant une Ford Coun­try Se­dan 1957, un gros break bicolore dans le­quel elle pro­mène ses en­fants et son vague à l’âme de hou­se­wife déses­pé­rée. (...) Mais plus tard, on s’aper­çoit que Dra­per pos­sède une Ca­dillac cou­pé De­ville 1962 ar­gen­tée à toit blanc. Une gi­gan­tesque au­to deux portes (plus de 5,60 m de long) et mol­las­sonne, que les Amé­ri­cains ap­pellent « per­so­nal car ». Ces mo­dèles luxueux si­gnés Ca­dillac, Buick, Ch­rys­ler ou Lin­coln sont des­ti­nés à in­di­quer le sta­tut so­cial de leur pro­prié­taire. Don Dra­per n’uti­lise d’ailleurs le sien que spo­ra­di­que­ment. Il le conserve pen­dant plu­sieurs sai­sons, alors que le fait de chan­ger de voi­ture chaque an­née ou presque était à l’époque le moyen le plus sûr d’ex­pri­mer sa réus­site so­ciale. Ce­pen­dant, au fur et à me­sure de la sé­rie, l’au­to­mo­bile prend une place plus im­por­tante. L’agence se dé­ve­loppe à Los Angeles, et Don Dra­per loue une su­perbe Im­pe­rial Crown Vic­to­ry 1964 lors­qu’il s’y rend. Puis, sa nou­velle épouse, Me­gan, s’y ins­talle pour pour­suivre sa car­rière d’ac­trice… Il lui offre une Aus­tin Hea­ley 3000 MKII, pe­tit road­ster an­glais pé­ta­ra­dant qui in­carne le mode de vie ca­li­for­nien plus bo­hème. Mais, sur­tout, l’agence dé­croche le bud­get Che­vro­let et par­ti­cipe no­tam­ment au lan­ce­ment de la Ca­ma­ro, mo­dèle spor­tif ri­val de la Mus­tang. L’oc­ca­sion de scènes dans les­quelles la culture ur­baine et so­phis­ti­quée des pu­bli­ci­taires new-yor­kais s’op­pose à celle plus rus­tique et spor­tive des cadres de l’in­dus­trie au­to­mo­bile.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.