JUS­TICE POUR TOUS C

GQ (France) - - Style Academie - PAR GON­ZAGUE DU­PLEIX

her GQ, cher Gon­zague, maître émi­nent du style,

Ama­teur de l’élé­gance mal­gré mes 17 ans, j’ai­me­rais sa­voir quelles chaus­sures plates prin­temps/été de­vrais-je ache­ter ? Les Stan Smith étant lé­gè­re­ment « ge­ne­ric » et vou­lant chan­ger des Vans clas­siques. NB : je fais 1,98 m et chausse du 46. Mer­ci d’avance Cher ami, La ré­ponse à votre ques­tion se trouve en page Wan­ted (p. 68). Votre bien dé­voué G

Cher GQ, Je vous contacte car vous avez chan­gé la vie de mon com­pa­gnon Ro­nan, 30 ans. De­puis qu’il a com­men­cé à vous lire en 2011, il a lais­sé tom­ber ses pan­ta­lons amples, sans formes et ses T-shirts beiges. En dé­cou­vrant GQ, il s’est af­fir­mé et a com­men­cé à prendre soin de lui, à mettre en avant ses atouts. Il a adop­té un style « prep­py » qui lui va comme un gant et le fait se sen­tir bien dans ses bas­kets. Tout ce­la a eu un im­pact po­si­tif sur sa vie pro­fes­sion­nelle et pri­vée. Pour tout ça je vous re­mer­cie. Il lit as­si­dû­ment toutes vos ru­briques et a une pré­fé­rence pour celle de Gon­zague Du­pleix dont il ap­plique ses conseils au quo­ti­dien. Der­niè­re­ment, il s’est ren­du à un ma­riage et a réus­si à se créer la par­faite te­nue. Je crois qu’il a été plus fé­li­ci­té que le ma­rié (non, je ne suis pas ob­jec­tive...). Il au­rait ado­ré avoir votre avis sur sa te­nue : « Tu penses qu’ils au­raient dit quoi de ma te­nue à GQ ?» m’a-t-il de­man­dé. Pen­sez-vous que M. Gon­zague Du­pleix pour­rait faire un re­tour à Ro­nan sur sa te­nue ? Ce se­rait vrai­ment un su­per ca­deau de Noël. Ju­lie, celle qui veut rendre son homme heu­reux !

Chère Ju­lie, Ne nous for­ma­li­sons pas pour ce pe­tit re­tard et al­lons en­semble de l’avant. Pour que le lec­teur vi­sua­lise, votre com­pa­gnon était ha­billé aus­si beau que le dra­peau fran­çais : cos­tume droit trois pièces bleu ma­rine, che­mise blanche et cra­vate écar­late + chaus­sures à boucles ta­bac. Mer­veilleux, rien ne dé­passe, la pho­to est très belle, nous vous fé­li­ci­tons tous les deux. Dé­sor­mais, nous at­ten­dons de vous une prise de risques, sans quoi la vie a au­tant de fan­tai­sie que le dra­peau tri­co­lore. PS : Joyeux Nöel, au fait.

Votre bien dé­voué G.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.