COM­MENT SE SOR­TIR D’UNE MAU­VAISE PASSE ?

GQ (France) - - Action -

1—FAITES DU FEU (SANS BRIQUET)

À l’aide d’une pierre à feu (pas de briquet ni d’al­lu­mettes, « sur­vi­vor » on a dit), faites des va-et-vient sur celle-ci avec la lame de votre cou­teau et un angle à 45°. Trou­vez un mor­ceau de pa­pier, deux poi­gnées de co­peaux de bois de pe­tite taille, des brin­dilles, des branches et une bû­chette. Pré­pa­rez votre foyer. Veillez à pla­cer une branche en tra­vers de toutes les autres. Une fois le feu dé­mar­ré, sou­le­vez-la et jau­gez l’ap­pel d’air pour gé­rer les flammes. Ras­sem­blez as­sez de bois pour te­nir la nuit. Puis sor­tez les cha­mal­lows.

2—CONSTRUISEZ UN ABRI

Il doit être par­fai­te­ment iso­lé du sol. Un ta­pis de bran­chages fe­ra l’af­faire. Cou­pez en­suite trois longues branches à taille égale et fi­ce­lez-les à 10 cm du som­met, écar­tez les pieds, vous avez un cha­pi­teau. Ar­bo­rez-le de bran­chages et le tour est joué.

3—PRE­NEZ LE LEA­DER­SHIP

Plus fort que le paint­ball or­ga­ni­sé par votre pa­tron, l’aven­ture est un ex­cellent moyen d’éta­blir une hié­rar­chie dans un groupe. Mais si la si­tua­tion tourne mal, quel­qu’un doit prendre les rênes. Pen­sez à la règle des 6 « C » : conte­nir, com­bus­tion (sa­voir faire du feu), cor­dage, cou­per, cou­rir, com­mu­ni­quer. Les maî­tri­ser, c’est se mettre dans les meilleures dis­po­si­tions pour se dé­pa­touiller des pires si­tua­tions. Soyez ras­su­rant, ayez confiance et faites par­ti­ci­per l’en­semble du groupe. N’ou­bliez pas que le bon sens est tou­jours payant. Et même si vous n’êtes pas sûr de vous, faites tout pour que ça fasse vrai.

4—REMPLISSEZ VOTRE TROUSSE DE SE­COURS

Une pi­qûre d’in­secte, une cou­pure ou une fou­lure peuvent tout rui­ner. Dans votre sac à dos, on trou­ve­ra : de l’eau, des pan­se­ments, des com­presses sté­riles, des gants en la­tex, du dés­in­fec­tant, des ban­de­lettes, des al­lu­mettes étanches, du spa­ra­drap, une barre éner­gé­tique, un sif­flet, une cou­ver­ture de sur­vie. Ce sont les ba­siques.

5—FAITES BOUILLIR VOTRE CUEILLETTE

En août 1992, Ch­ris­to­pher Mc­cand­less (In­to the Wild) confond à tort les fleurs de pois de sen­teur sau­vage et celles de pomme de terre sau­vage. Ré­sul­tat, il dé­cède après une sé­rie de symp­tômes hor­ribles. Évi­tez ain­si les cham­pi­gnons et les plantes au jus lai­teux. Et faites tout bouillir au moins huit mi­nutes pour dé­truire les toxines. Au pire, bu­vez de l’eau. On peut te­nir trois se­maines sans man­ger. Mais seule­ment trois jours sans boire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.