BIEN­TÔT, VOUS EXIGEREZ UNE ES­CALE AU LIEU DE VOU­LOIR EN EVITER UNE A TOUT PRIX

GQ (France) - - High Tech -

Les voya­geurs du monde en­tier ne parlent plus que d’un en­droit – l’is­lande. En 2015, 1,2 mil­lion de per­sonnes s’y sont ren­dues, bien sou­vent parce qu’elles avaient bé­né­fi­cié d’une es­cale gra­tuite de la part d’ice­lan­dair. L’idée re­monte aux an­nées 1960 : pour boos­ter son ac­ti­vi­té tou­ris­tique, la com­pa­gnie is­lan­daise avait dé­ci­dé de trans­for­mer en de vé­ri­tables va­cances le temps pas­sé au sol lors d’une cor­res­pon­dance. Il a pour­tant fal­lu un bon demi-siècle pour que la concur­rence prenne le pli : Air Ca­na­da pro­pose ain­si des haltes à To­ron­to de­puis 2015, tan­dis que TAP et Co­pa ont sui­vi en 2016 (à Lis­bonne et Pa­na­ma Ci­ty). Du cô­té de Do­ha, Qa­tar Air­ways vous offre une vi­site gui­dée de la ville, no­tam­ment de son mu­sée d’art is­la­mique conçu par Pei – si votre es­cale ex­cède huit heures. Et en ré­ser­vant un vol Fin­nair avec es­cale à Hel­sin­ki, vous au­rez droit, pour 150 dol­lars de plus, à un tour de la ville et une nuit d’hô­tel. D’autres com­pa­gnies es­ca­lo­philes des­servent Abou Dha­bi, Du­bai et Taï­pei. Le point com­mun à toutes ces des­ti­na­tions : une hô­tel­le­rie de qua­li­té, des restaurants bran­chés, des trans­ports ef­fi­caces. Ré­sul­tat, des villes que vous n’au­riez peut-être pas son­gé à vi­si­ter – comme Hel­sin­ki – pour­raient de­ve­nir vos pro­chaines des­ti­na­tions.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.